Retrouvez toute l'actu, les bons plans de Sosh, les nouveautés

Les performances sont passées au crible pour le Samsung Galaxy A3 2017

par Community Manager le ‎14-02-2017 16:38

En ce 2ème jour de test, nos testeurs vont passer en revue toutes les performances du Samsung Galaxy A3 2017.

 

L'autonomie de longue durée fera-t-elle ses preuves ?

Le mobile bénéficie d'une connectique USB type C; qu'en pensent nos testeurs ?

Equipé d'une reconnaissance d'empreintes digitales, est-ce un plus pour ce modèle ?

Bref... nous avons envie d'en savoir plus !

 

 

Samsung Galaxy A3 2017 Rose Face Droite.jpg

 

 

 

Commentaires
par mentor77 Sosher superactif
le ‎14-02-2017 18:08

Aujourd’hui on va s’intéresser au côté logiciel de notre Samsung A3 2017.

 

Le système d'exploitation :

 

Comme ses prédécesseurs, notre smartphone tourne sous Android, l’OS développé par Google mais qui n’en est pas encore a sa dernière version car Google propose aujourd’hui la version 7.0 « Android Nougat » depuis maintenant 6 mois mais la A3 2017 est propulsé par une version 6.0. On se doute que la mise à jour va venir très rapidement pour le téléphone mais pour l’instant, ce n’est pas le cas. D’autant que cette version d’Android permet déjà d’avoir un téléphone relativement peu gourmand en batterie puisqu’après quelques jours d’utilisation « normale », une charge complète de la batterie vous permettra de tenir environ 1,5 jours.

 

Pas de dernière version d’Android, en revanche la dernière version de la surcouche Samsung qui va nous offrir des nouveautés plutôt sympathiques avec tout d’abord l'apparition d’un « dossier sécurisé ». C’est-à-dire qu’un dossier est associé au capteur d’empreinte pour ne rendre visible le contenu qu'à celui qui déverrouille via empreinte le dossier. Ce n’est pas simplement un coffre fort comme on trouve sur les téléphones d’autres constructeurs car on peut, en plus de stocker des fichiers, y stocker des applications.

 

On retrouve aussi l’option « Always-On Display » qui permet à votre téléphone d’afficher sans avoir à l’allumer et lorsque vous jetez un coup d’œil des informations comme l’heure ou certaines notifications. Enfin, dernière chose notable avec cette surcouche, c’est l’apparation d’un filte de lumière bleue. Ce filtre vous permet, la nuit, de regarder votre écran sans trop vous agressez la vue par sa luminosité. Le téléphone dispose aussi de la NFC qui vous permettra de mettre des applications « sans-contact » comme Orange Cash, le porte-monnaie électronique d’Orange.

 

La mémoire :

 

 

Au niveau de la mémoire, c’est peut-être un regret car elle n’a pas évolué par rapport au modèle 2016. On est toujours sur du 16go de stockage annoncé avec 10go de disponible et si vous êtes consommateur de stockage. Il faudra très probablement passer par une carte SD, d’autant que le dossier sécurisé prend pas mal de mémoire si vous vous en servez.

 

La connectique :

 

Je vous en parlais hier, le A3 2017 dispose d’un port usb type C. Ce port permet notamment un transfert de fichier plus rapide puisqu’en théorie, la vitesse d’écriture est de 10gb/s en revanche, il faut disposer de port usb 3.1 sur votre ordinateur pour espérer se rapprocher de cette vitesse. Avoir une telle vitesse d’écriture pour un espace de stockage (10go de disponible) ne semble pas pertinent. En revanche, l’USB type C permet une recharge plus rapide que sur un port micro-USB sans pour autant être la recharge rapide du S7. Comptez 1h30 pour une recharge complète.

 

Enfin, dernière nouveauté du A3 2017 par rapport à ses prédécesseurs, la norme IP 68. C'est-à-dire que le téléphone est étanche jusqu’à un certain niveau. Il peut résister pendant environ 1h30 submergé.

Pour conclure, les nouveautés que propose ce modèle sont plutôt agréable et il dispose d’une interface fluide, pas de ralentissement constaté au lancement et pendant l’utilisation de jeu plutôt gourmande en mémoire vive (pour info, le A3 possède 1,5go de mémoire vive ce qui est plutôt faible pas rapport à ce que vous retrouverez chez la concurrence pour le même prix mais il y a peu d’application qui sollicite autant cette mémoire vive). La note attribuée pour notre test du jour est de 7/10. Bon, mais, pas exceptionnel, voilà ce qu’on devra retenir de l’utilisation du téléphone.

Kévin

par Mini sosher
‎14-02-2017 22:29 - modifié ‎14-02-2017 22:32

Bonsoir tout le monde,

 

Aujourd’hui, on se retrouve pour la partie 2 de notre test du nouveau Samsung Galaxy A3 2017, cette deuxième partie sera entre autre consacrée à l’interface, les performances et bien entendu l’autonomie qui est au cœur des discussions lorsqu’on veut choisir notre futur smartphone.

 

 

Avant de se lancer dans le vif du sujet, récapitulons ce que Samsung nous a offert avec son nouveau modèle. Le Galaxy A3 2017 embarque avec lui Android 6.0 Marshmallow l’OS de Google qui n'est malheuresement pas la dernière en date car la 7.0 est déjà disponible et un processeur Samsung d’1,6 GHz. Au niveau de la mémoire vive (RAM) , Samsung a choisis 2Go. A titre comparatif, « son grand frère » le Galaxy S7 dispose d’un processeur 2,4GHz et de 4Go de mémoire vive. Rappelons tout de même, que le Samsung Galaxy A3 est un smartphone de moyenne gamme donc il rentre dans ce qui se fait sur le marché même si on aurait pu attendre mieux.

 

Au niveau de l’interface, on a donc comme cité plus haut, un smartphone propulsé par Android 6.0 Marshmallow, qui nous a apporté son lot de nouveauté. On commence par une interface beaucoup plus épurée que les anciennes versions, et qui reste plus proche d’Android car il faut savoir que Samsung apporte aussi son lot de mise à jour grâce à sa surcouche, pour ma part je trouve ce choix plus cohérent. On retrouve également le lot d’applications natives, comme Messages, Téléphone, Horloge, Calendrier, ou encore Calculatrice entre autre. Ces dernières restent tout de même bien intégrés et facilement utilisable.
Les 2 grosses nouveautés qui sortent du lot sont l’option Always on, qui permet d’afficher des informations à l’écran même quand celui-ci est verrouillé, on a le choix d’afficher l’horloge, le calendrier ou une image. L’autre grosse nouveauté quant à elle vient de la surcouche de Samsung, je parle évidemment du « Dossier sécurisé ». Il permet entre autre de protéger nos données en verrouillant l’accès à certaines applications, ou encore un sujet sensibles les photos. Notre modèle dispose aussi d’autre amélioration comme le paiement sans contact et la sécurité par empreinte digitale. Comme annoncé hier, le dernier né dispose du capteur d’empreinte digitale, qui selon moi reste un atout, après plusieurs essais je suis plutôt satisfait du capteur qui reconnait parfaitement mon empreinte et me donne accès au contenu de l’appareil.

 

Passons aux performances, comme dit plus haut on a un processeur Samsung d’1,6GHz avec une mémoire vive de 2Go. Etant fan de l’univers jeux vidéo, j’ai testé plusieurs jeux plus ou moins gourmand, on ressent quand même que ce smartphone n’est pas vraiment à l’aise avec les jeux vidéo, on ressent certains ralentissements, et il arrive que le jeu se coupe subitement. Le tactile de l’appareil quant à lui suit bien les mouvements.
Au niveau du stockage on a ici un modèle unique de 16Go, dont seulement 7,5Go utilisable, ce qui est très peu pour les personnes prenant beaucoup de photos ou encore qui télécharge beaucoup d’applications. Mais point positif, la mémoire peut être étendu grâce au port microSD jusqu’à 256Go.
Le smartphone embarque également un appareil photo de 13MP et un de 8MP à l’arrière qu’on verra beaucoup plus en détails demain.
Enfin autre point positif, le Galaxy A3 est résistant à l’eau et dispose de la certification IP68 c’est-à-dire que ce dernier est totalement protégé contre les poussières, et que l’appareil est submersible dans des conditions spécifiées au-delà de 1m et pendant 30 minutes.

 

Enfin pour finir l’autonomie, c’est le sujet qui vient en premier lors du choix d’un smartphone, alors est-ce que ce Galaxy A3 dispose d’une bonne autonomie et peut-il  faire envier certain ? Pour ce modèle, Samsung nous met en place une batterie de 2350 mAh. L’ayant depuis 2 jours et l’ayant chargé tout de suite après réception, je dispose encore actuellement de batterie, après diverses utilisations comme par exemple internet, les vidéos sur Youtube, les jeux vidéo, etc. Pour ma part je dirais que l’atout numéro 1 de cet appareil est son autonomie, ayant un iPhone que je recharge au moins 1 fois par jour, Samsung nous régale et frappe fort. Quant à la recharge, je rappelle que notre smartphone dispose de l’USB type C qui permet une charge et le transfert de fichier plus rapide, je n’ai pas vraiment fait attention à la vitesse de rechargement car je l’utilisais en même temps, mais je la trouve plutôt satisfaisante et j’ai pu remarquer une différence avec mon iPhone 6.

 

 

Pour conclure, ce Galaxy A3 2017 dispose de nombreux atouts mais aussi des contraintes, on soulignera son autonomie monstrueuse, son capteur d’empreinte réactif, le dossier sécurisé, une interface plus épurée et plus simple d’utilisation et la certification IP68. Au niveau des contraintes, je soulignerais le manque de performance au niveau de la mémoire vive, avec des ralentissements pour certains « gros jeux ». Le stockage de base est également une contrainte ce qui nous force de suite à se tourner vers une carte microSD. Pour ma part, je lui donne un petit 6/10, mon côté jeux vidéo prend le dessus, utilisant mon smartphone pendant les trajets en tramway ceci reste une grosse contraintes. Mais il dispose de nombreux atouts qui lui permettent d’avoir plus que la moyenne.

 

Fatih.

par Top Contributeur
le ‎14-02-2017 22:57

@saglamer67  Un mobile de bas/moyenne gamme comme celui-ci est-il réellement destiné à un usage intensif, notamment de jeux (par rapport au A5 ou à la gamme S, plus adaptés) ?

 

N'est-il pas plutôt destiné à un usage "moyen" : téléphone/SMS/MMS, réseaux sociaux, applis pas trop gourmandes, etc... ?

 

 

Pour tous les testeurs : vous citez la définition de la certification IP68, c'est bien mais, en pratique, est-ce un critère important ? J'avais discuté avec un responsable de chez Samsung et il m'avait dit que, bien entendu, les clients n'avaient aucune intention d'immerger leur mobile. C'est juste une tranquilité de savoir qu'une éclaboussure ne posera aucun souci et n'annulera pas la garantie pour cause d'oxydation des composants internes... Vous en pensez quoi ?

par Mini sosher
le ‎14-02-2017 23:26

@ziv bonsoir et merci pour votre réponse.Pour commencer, un mobile moyenne game est certe pas trop destiné à un usage intensif des jeux, mais j'ai également testé sur des jeux beaucoup moins gourmand, et je peux vous assurer qu'on ressent également des ralentissements, ce smartphone vaut quand même 350€ ce n'est pas du petit budget certe ça reste loin de l'iPhone ou du Galaxy S mais c'est quand même une somme. Après comme dit c'est mon avis et je pense que Samsung vise une clientèle jeune avec ce smartphone qui est moins chère que les hauts de gammes et qui fournit plus que le minimum, et disposant d'un très beau design ça peut attirer du monde.


Par contre, sur l'IP68 je suis totalement d'accord, aujourd'hui on ne choisis pas forcément son mobile par rapport à sa resistance à l'eau. Et comme vous le dites si bien c'est une sécurité, un petit + en clair car qui dit téléphone tombé dans l'eau dit téléphone HS. Quand on voit qu'Apple demande plus de 200€ voir même 300 pour les derniers en date ça fait froid dans le dos presque le prix de ce Galaxy A3.

 

Fatih.

par Top Contributeur
‎14-02-2017 23:35 - modifié ‎14-02-2017 23:47

On pourra rediscuter du positionnement marketing de ce téléphone lors de la conclusion mais je dirais qu'il est similaire à l'iPhone SE (beaucoup plus cher et pas étanche !) : un usage basique/moyen, pas orienté jeux ou multimedia mais avec une qualité de construction rassurante, digne du haut de gamme, largement au dessus de l'entrée de gamme Samsung, la gamme J, tout plastique.

 

En bref, de la moyenne gamme qui veut se prendre pour du haut de gamme mais avec tout de même des limitations, vu que c'est deux fois moins cher...

 

N'oublions pas non plus que la moyenne gamme Samsung de cette année, c'est le A3 et le A5. Chacun des deux doit avoir sa place et sa clientèle, je pense.

par Sosher
‎15-02-2017 12:49 - modifié ‎15-02-2017 23:58

Bonjour à tous ! 

 

On se retrouve aujourd’hui (avec un petit retard) pour la seconde partie de ce test du Samsung Galaxy A3 version 2017. Nous allons nous intéresser cette fois-ci sur la partie logiciel, performances et autonomie du mobile. 

 

Interface Logicielle :

 

Première déception, ce mobile tourne sous une ancienne version Android… A l’heure actuelle, la dernière version d'Android est la version 7.0 (Nougat). Il est dommage de constater que ce nouveau terminal ne se contente que de la version 6.0.1 (Marshmallow). Une mise à jour devrait sans doute arriver dans les prochains mois.

La surcouche maison TouchWiz est toujours de la partie. Je n’ai jamais vraiment été fan de cette surcouche. J’ai toujours trouvé qu’elle avait tendance à alourdir le système. Mais ça c’était avant ! Le système est devenu beaucoup plus intuitif et joli aussi. De ce coté là, je suis agréablement surpris Smiley heureux

 

 

Android 6.0.1 Marshmallow et la surcouche TouchWiz.Android 6.0.1 Marshmallow et la surcouche TouchWiz.

 

 

Cette nouvelle version Touchwiz, nous apporte quelques petites options intéressantes :

 

 

Le dossier sécurisé.Le dossier sécurisé.

 

 Le dossier sécurisé : Un dossier qui est lié au lecteur d’empreinte digitale. Nous pouvons y stocker photos, mémos mais aussi des applications. Ce dossier permet également de cloner des applications, ce qui nous permet de pouvoir les utiliser séparément !

 

 

 

 

Le filtre de lumière bleue.Le filtre de lumière bleue.

 

 Filtre de lumière bleue : Un filtrage de lumière bleue qui est agréable le soir, quand on utilise le téléphone dans son lit. En activant cette option, l’écran jaunit et devient plus reposant pour les yeux. Cette option est semblable à ce que propose Apple, avec son Night Shift.

 

 

 

Always-On Display.Always-On Display.Always-On Display : Elle nous permet d’afficher des informations utiles comme l’heure, la date, le pourcentage de la batterie ou des notifications et cela, sans avoir besoin d’allumer l’écran de son smartphone. Perso j’adore et cela n’a quasiment aucun d’impact sur la batterie. Un bon point !

 

 

Performances :

 

Sur ce mobile, on trouve un processeur Exynos 7870, une puce de milieu de gamme, comme on peut se douter. Et aussi 2 Go de RAM. Une fiche technique tout à fait honnête pour un utilisateur lambda, qui n’aura qu’une utilisation modéré de l’appareil.

 

Au niveau de la mémoire, il est dommage de voir qu’il n’ait que 16 Go de mémoire interne (presque 10 Go de dispo réelle). Heureusement cette mémoire est extensible via une carte microSD jusqu’à 256 Go ! Son utilisation sera inévitable si l’on a de nombreux fichiers multimédias (photos, musiques…) ou téléchargement d’applications lourdes (jeux 3D…).

 

Asphalt 8 tourne sans problème sur ce Galaxy A3.Asphalt 8 tourne sans problème sur ce Galaxy A3.

 En pratique, l’appareil arrive à faire tourner sans problèmes des jeux gourmands tel que DeadTrigger 2 ou Asphalt 8. Je n’ai remarqué aucuns bugs durant la phase de test. Encore une fois, une très bonne surprise !! 

Petite précision supplémentaire : L’appareil ne surchauffe pas durant l’exécution des jeux.

 

 

Autonomie :

 

C’est selon moi, le gros avantage de ce mobile. Avec sa batterie de 2350 mAH, il se défend très bien, en proposant une autonomie plus que satisfaisante.

Pour une utilisation assez intensive (musique, jeux vidéos, réseaux sociaux, lectures de vidéos) j’ai réussi à tenir une bonne journée et demie. Chose qui ne m’était pas arrivé depuis un bon bout de temps !

Le chargement de la batterie se fait par un câble USB de Type-C. On peut oublier la charge rapide, absente sur ce mobile. Pour le recharger totalement, il m’a fallu une bonne heure et demie. Correct donc.

 

 

Quelques mots sur les nouveautés de ce cru 2017 :

 

  • L’appareil bénéficie de la certification IP68, qui lui confère une résistance à l’eau et à la poussière. Il est donc bien étanche. Mais il s’agit plus d’une sécurité pour les utilisateurs maladroits contre les accidents du quotidien.
  •  Le lecteur d’empreinte digitale intégré dans le bouton est plutôt efficace. Pas le plus rapide, mais il fonctionne assez bien. Durant les tests, rare sont les moments où mon doigt n’a pas été reconnu par le capteur. 

 

Pour conclure, on peut dire que l’on a un téléphone vraiment intéressant. Son autonomie est son principal atout. Malgré ses caractéristiques techniques modestes, il ne déçoit pas du tout au niveau des performances. Plutôt bon pour une grande partie des jeux, il sera parfait pour une utilisation quotidienne, avec une expérience fluide dans l’ensemble Smiley clignant de l'œil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre profil communautaire