Retrouvez toute l'actu, les bons plans de Sosh, les nouveautés

Nexus 5X - L'OS Android Marshmallow

par Ancien intervenant Sosh le ‎23-11-2015 10:15

Aujourd’hui, au programme du Testeur Sosh : la toute nouvelle OS Android Marshmallow.

 

OS Nexus 5X.jpg

 

Les testeurs nous donneront un aperçu sur l’aspect global de cette nouvelle interface, de son efficacité, de son pragmatisme, ainsi que quelques cas d’usage concrets.

Commentaires
par Ch@rlus Sosheur junior
le ‎23-11-2015 12:14

Et c’est repartit ! On se retrouve aujourd’hui pour la suite de notre test sur le Nexus 5X. Si vous n’avez pas lu la précédente partie de ce test (concernant la prise en main du téléphone), je vous invite à la lire ICI.

 

Aujourd’hui on s’attaque à Android, le moteur de ce téléphone. Google oblige, ce téléphone est expédié sous la toute dernière version du système : Android 6.0. Pour moi, pas de surprise, fervent utilisateur de la gamme Nexus depuis sa création, j’ai également pour habitude de bidouiller mes téléphones et, de ce fait, cela fait déjà quelques mois que j’utilise Android 6.0. A tel point qu’il m’a fallu regarder la liste officielle des nouveautés de cette version pour remarquer ce que j’utilise depuis déjà des mois.

 

Commençons par ce qui est vraiment spécifique à ce téléphone : La prise en charge, native, de la reconnaissance d’empreintes digitales. Comme je vous l’avais dit dans le précédent article, le lecteur présent au dos du Nexus 5X est très impressionnant. En effet, il suffit d’à peine une seconde, quel que soit l’état du téléphone (écran éteint, etc.). Le seul prérequis est, évidemment, d’enregistrer l’empreinte de son doigt dans le téléphone, opération qui prend 10 secondes, le temps d’appuyer 5 fois sur le capteur avec le doigt concerné. Une fois fait, c’est bon, votre doigt peut déverrouiller votre appareil. Concernant le placement du dit capteur, tout dépend de vos habitudes. Personnellement, le capteur placé derrière n’est pas dérangeant, mais il est vrai que j’aurais plus tendance à scanner mon pouce sur un bouton présent sur la face avant, plutôt que l’index sur la face arrière. C’est surtout une question d’habitude je pense.

 

 

Screenshot_20151112-233042.png
Ajout d'une empreinte digitale

 

 

Un autre changement majeur, très appréciable pour certaines personnes, comme moi, qui n’aiment pas les applications trop invasives, est la nouvelle gestion des autorisations pour les applications. Je m’explique : Sur Android, chaque application dispose d’une liste « d’autorisations » que vous acceptez lors de son installation, et qui lui autorisent l’accès à certaines données. Ainsi, si une application à l’autorisation d’utiliser l’appareil photo, vous pourrez prendre des photos avec, et ainsi de suite. Le problème survient quand certaines applications, qui effectuent des taches bien précises, demandent trop d’autorisations. Prenons le cas de Facebook. Cette dernière demande, par exemple, l’autorisation d’envoyer des SMS. Or, aux dernières nouvelles, Facebook n’à pas a envoyer des SMS à notre insu... C’est là qu’intervient Android 6.0. En effet, maintenant, lorsqu’une application cherchera à effectuer une action pour la première fois, il vous en sera demandé l’autorisation par une fenêtre pop-up. Si, par exemple, Facebook cherche à envoyer un SMS tout d’un coup, vous verrez une fenêtre s’ouvrir, pour vous demander votre accord. Attention, une fois l’accord donné, la fenêtre ne réapparaitra pas au prochain SMS envoyé. Selon moi c’est un point important de la sécurité de nos données, en effet, bon nombres d’applications ont des permissions intrusives (accès aux photos, utilisation du microphone) alors qu’elles ne le devraient pas (depuis quand une calculatrice aurait-elle besoin de mes photos ?!) et cette fonction rajoute une dernière protection : le choix de l’utilisateur.

 

Screenshot_20151123-121004.png
Exemple d'autorisation demandée pour l'accès aux SMS

 

 

Egalement intégré à Android 6.0 : le support de la connectique USB Type C. Qu’est-ce que l’USB Type C ? C’est le nouveau standard de prises USB, qui va venir, petit à petit, remplacer notre bon vieux connecteur Micro USB. Pas de panique cependant, ce n’est que la forme du connecteur qui change, pas de problème pour utiliser vos batteries portables USB, etc… Si ce n’est une toute petite erreur de logique : Le câble fournit avec le téléphone à de l’USB Type C aux deux extrémités... Et le chargeur fournit n’a donc pas une prise USB, mais également un connecteur Type C. Ce qui veut dire que, à moins d’avoir le dernier MacBook pro, vous ne pourrez brancher votre téléphone nulle-part. Rassurez-vous, on trouve pour quelques euros des câbles USB normal vers USB Type C sur internet ! :-) Le bon côté de la chose ? L’USB Type C est réversible. Finit le câble qui n’est pas dans le bon sens maintenant ! La seule chose que je ne comprends toujours pas, c’est pourquoi la partie la plus fragile du connecteur (la petite lamelle très fine), est située dans le téléphone et non dans le câble ? Il est plus facile de remplacer un câble que le téléphone entier…

 

Venons-en à un point crucial : L’autonomie. Tout d’abord, sachez que le Nexus 5X est équipé d’une batterie de 2700 Mah (non amovible). Ce n’est pas un très gros chiffre, mais il faut relativiser tout cela. En effet, la batterie prend de la place et, malheureusement, sur ces 3 dernières années, il n’y a pas eu d’évolution entre capacité et place prise par la batterie. Une grosse capacité = beaucoup de place. De ce fait, seuls les grands téléphones ont de très grosses batteries (3220 Mah pour mon Nexus 6 par exemple). Mais qui dit gros téléphone, dit plus grand écran. Donc.. plus gourmand en énergie. Et oui, l’autonomie requiert beaucoup de paramètres pour être calculé. Le premier d’entre eux est l’écran. Et plus exactement, sa résolution. En effet, plus il y a de pixels à allumer, plus l’écran est gourmand… et plus il faut de la puissance pour calculer les images (donc plus gourmand au niveau du CPU). Par exemple, ce Nexus 5 à un écran de 1920x1080 avec une batterie de 2700Mah. C’est largement suffisant pour avoir une pleine journée d’autonomie sans risquer la panne sèche. AU contraire, mon Nexus 6 à une plus grosse batterie (3220Mah) mais un écran d’une résolution de 1440x2560, c’est-à-dire, presque le double. Pourtant, la batterie, elle, n’est pas doublé, mais seulement 20% plus grosse.. Mais ce n’est pas tout, l’OS est également très important.. Et ça tombe bien, car, une fois encore, Android 6.0 promet une augmentation de l’autonomie. Au bout de quelques jours, le verdict est sans appel : L’autonomie de ce Nexus 5X est plutôt bonne. Je ne suis jamais tombé en panne sèche au milieu d’une journée, et il me restait toujours de quoi tenir le soir, à la maison, sans devoir forcément sauter sur un chargeur en ayant franchis le pas de porte. Bref, un bon point pour ce N5X

 

 

Screenshot_20151123-120727.png
Autonomie sur quelques heures de veille

 

 

D’autres améliorations, plus discrètes, sont également présentes, notamment tout ce qui touche à la recherche vocale. Tout d’abord, au lieu de retrouver un lien vers le téléphone sur l’écran de verrouillages, on trouve maintenant une option pour la synthèse vocale. Si vous avez les mains prises et que vous souhaitez demander à Google d’effectuer une action, c’est le raccourcit rêvé ! (Le bouton d’appel d’urgence reste néanmoins présent à côté du clavier où vous tapez votre mot de passe). Enfin, une autre amélioration, qui n’est malheureusement pas encore disponible en France, est « Google Now on Tap ». Le principe est simple, lorsque vous maintenant le bouton « Accueil » du téléphone enfoncé, la recherche vocale se lance. Oui mais : Avec Google Now on Tap, la recherche se lance, mais scanne les informations de l’application en cours (ou du dernier évènement), par exemple l’application SMS, pour fournir des résultats personnalisés sur le moment. Par exemple, vous discutiez avec un ami d’aller voir un film au cinéma, vous appuyez sur Accueil pour lancer une recherche, mais avant que vous n’ayez dit quoi que ce soit, Google lit vos derniers SMS, et vous propose la séance que vos cherchiez pour aller voir votre film. Evidemment, la fonction est entièrement dés activable si vous le souhaitez !

 

Et c’est sur ces quelques fonctionnalités que se termine cette seconde partie du test. Demain nous nous retrouverons pour tester l’appareil photo du Nexus 5X, qui, d’après Google, permet de faire des clichés sans précédent (du moins dans l’univers Nexus)

par Top Contributeur
le ‎23-11-2015 13:14

Parlons aujourd'hui de la partie logicielle de ce Nexus 5X avec la dernière sixième version d'Android : Marshmallow (6.0).

 

Les nouveautés ne sont clairement pas très nombreuses mais certaines sont non négligeables.

 

En vrac, il y a :

- Nouvelle animation au démarrage, youhou ! :}

- Le lanceur d'application (tout comme le gestionnaire de widget) devient une liste vertical contenant toutes les applications du téléphone.
Je n'aime pas du tout ce lanceur car je suis habitué à pouvoir classer mes applications à l'intérieur même du lanceur, par dossiers fonctionnels... On notera tout de même les 4 applications les plus utilisées disponibles directement en haut de la liste et une fonctionnalité de recherche ultra réactive. Impossible donc de ne pas retrouver une app, cela va de soit.

- La gestion du volume 'courant' (sonnerie ou son multimédia si vous êtes sur une application entrainant du son) se voit doter d'une petite flèche permettant d'accéder aux autres volumes, enfin !

- Un petit mode caché 'System UI Tuner' accessible en restant appuyer quelques secondes sur le bouton d'accès au réglages dans le panneau des raccourcis/notifications. Ce mode permet de modifier les raccourcis, les icones affichés dans la barre d'état et de rajouter le pourcentage sur l'icone batterie. Rien de folichon, pourquoi l'avoir caché d'ailleurs... on a l'impression qu'on va faire planter le téléphone si on modifie quoi que ce soit...

Screenshot_20151123-105701.pngScreenshot_20151123-105708.png

- Ajout d'un menu mémoire dans la page des paramètres, histoire de vérifier comment se comportent le téléphone et ses applications sur une durée determinée. Bon point.

Screenshot_20151123-105848.png

- Un explorateur de fichier a été ajouté, il est disponible via le menu Stockage et USB -> Explorer. Simple et efficace.

- Grosse nouveauté qui va ravir les plus sceptiques au sujet des applications à permissions : Android 6 permet de télécharger les applications et dans un second temp d'autoriser l'accès aux fonctionnalités du téléphone, au cas par cas (contact, APN, etc.). Voici un exemple avec l'application Twitter :

Screenshot_20151115-143439.pngScreenshot_20151115-144749.pngScreenshot_20151115-144753.png

- Ensuite, difficile de déterminer si cela vient de Marshmallow ou pas mais le capteur d'empreinte digitale est super réactif. Il arrive que le doigt soit positionné trop bas pour que l'empreinte enregistrée au paramétrage soit reconnue mais une fois que l'on sait comment positionner son doigt, le déverouillage par touché est ultra aisé et efficace. Seul bémol, plus côté design : il vous arrivera de ****** l'index sur l'APN en 'visant trop haut' ...

- Pour terminer Android 6 est censé, comme à chaque mise à jour, améliorer l'autonomie du téléphone; Je trouve pour ma part que ce Nexus 5X n'est pas exceptionnel sur cet aspect. Il tient la journée, pas plus.

 

Pour résumer mon avis sur la version 6.0 d'Android je dirai qu'il y a des petites choses futiles qui seront probablement surcouchées par une ROM variante pour la majorité des utilisateurs mais quelques superbes évolutions qui complètent et améliorent l'OS.

 

A très vite pour la suite des tests : on va focus (haha) l'appareil photo Content

 

par Ch@rlus Sosheur junior
le ‎23-11-2015 16:45

Concernant le "'System UI Tuner", s'il est "caché" c'est parce qu'il n'est justement pas fonctionnel Content Ce sont des options avancées réservées aux devellopeurs -pour le moment-.

 

Après quelques tests concernant le lanceur d'application, il semblerait que les 4 applications présentes en haut ne soient pas les applications les plus utilisées... Mais celles qui Google pense que vous allez utiliser. Je m'explique : Google analyse la façon dont vous utilisez votre téléphone et determine, suivant les facteurs actuels (heure, dernier évènement), les applications qui vous correspondent le mieux à l'instant T.

 

 

par Harshrow Sosheur occasionnel
le ‎23-11-2015 23:04

Android 6.0 Stock : Marshmallow. Le logiciel 100% Google.

 

Après nous être intéressés à l’ergonomie et au design du Nexus 5X, passons maintenant au cœur de l’appareil, son logiciel. La gamme Nexus promet :

 

  • Une expérience 100% Google sans aucune surcouche constructeur
  • Des mises à jour logicielles dès leur sortie
  • Un suivi du produit de 18 mois minimum

 

Android 6.0, et non 5.2, apporte peu de nouveautés, en tout cas cela ne casse pas trois pattes à un canard* (*expression non utilisée depuis une décennie). La dénomination 6.0 paraît peu appropriée mais venons-en au fait : qu’apporte Marshmallow ? Mis à part toujours plus de fluidité et d’endurance, l’OS apporte beaucoup de changements pour la plupart mineurs dont :

 

  • Une nouvelle animation au démarrage, plus dynamique
  • Un accès facilité à la recherche vocale
  • Des paramètres rapides améliorés
  • Une gestion du son améliorée
  • La personnalisation des paramètres rapides
  • La gestion des applications et des permissions
  • L’amélioration du menu de gestion des widgets
  • Un nouvel explorateur de fichiers
  • Un nouveau menu « Mémoire » permettant d’avoir un aperçu de la mémoire vive utilisée
  • Le paiement sans contact
  • La sécurité par empreintes digitales
  • Google Now On Tap

 

Nous ne parlerons ici que des nouveautés essentielles :

 

  • Nouveautés générales inhérentes à l’expérience utilisateur
  • Google Now On Tap
  • Le système de permissions
  • Les nouveautés en sécurité
  • Les nouveautés en stockage

 

Nouveautés générales

 

Screenshot_20151123-203156.pngScreenshot_20151123-203149.jpgScreenshot_20151123-203212.png

 

L’accueil du logiciel reste inchangé par rapport à Android 5.0 Lollipop. Un changement majeur de version (5.0 à 6.0) aurait pu nous indiquer le contraire mais il n’en est rien. Google considérait-il donc Android et son Material Design comme mature ? Il n’y a qu’un pas.

Les nouveautés évidentes à l’utilisation de Marshmallow passent par un écran d’accueil certes inchangé mais agrémenté de fonctionnalités demandées depuis longtemps. Comme beaucoup de launchers et constructeurs le proposaient jusqu’à présent, Google a enfin intégré la désinstallation des applications direct via l’écran d’accueil, ce n’est pas trop tôt. De même, le menu d’applications est plus fluide et ergonomique, les applications sont désormais classées par ordre alphabétique et vous pouvez rechercher l’application de votre choix via un simple outil de recherche. Enfin, les paramètres rapides sont désormais entièrement personnalisables grâce au « System UI Tuner » proposé par Android 6.0 Marshmallow. En effet, en restant appuyé sur le bouton paramètres dans la barre de notifications vous débloquez « System UI Tuner » dans les paramètres du téléphone vous permettant de modifier les paramètres rapides, la gestion de la barre d’état voire ajouter le pourcentage dans l’icône de batterie.

 

Google Now On Tap

 

 

Screenshot_20151123-203315.pngScreenshot_20151123-203341.pngScreenshot_20151123-205328.png

 

 

L’assistant personnel Google Now a été revu et amélioré. Il permet d’apporter des recommandations personnalisées selon le contexte, sans vous le demander. Tout se passe sans que vous le sachiez et c’est mine de rien agréable. L’outil vous facilite la vie. Prenons un exemple concret, si votre ami vous donne rendez-vous par SMS dans un restaurant, prenons « Le Bistrot », Google Now vous indiquera l’adresse de ce même restaurant automatiquement si vous l’activez lorsque vous êtes en train de lire ce SMS. Google Now On Tap s’active sur toutes les applications du téléphone en restant appuyé sur le bouton « Home ».

 

Google Now On Tap mis à part, Google Now se veut toujours aussi efficace. Désormais directement accessible en pleine page sur l’accueil (en glissant le doigt vers la gauche), il vous fera part de recommandations, itinéraires etc. A noter, la reconnaissance vocale est toujours de bonne qualité et bien plus accessible que dans les précédentes versions.

 

Système de permissions

 

 

Screenshot_20151123-203452.pngScreenshot_20151123-205045.pngScreenshot_20151123-204123.png

 

 

Google se veut ouvert et les applications Android en ont profité, voilà pourquoi le nouveau système de permissions change la donne et désigne l’une des plus grandes nouveautés de Marshmallow. Jusqu’à Lollipop les permissions étaient validées à l’installation, désormais Google a défini certaines permissions sensibles (Photo, Vidéo, Géolocalisation, Appareil Photo) qui seront demandées à l’utilisateur maintenant à l’ouverture des applications concernées. Prenons l’exemple de Twitter, si vous désirez prendre des photos via l’application ou géolocaliser vos tweets, le système vous en demandera la permission au moment opportun. La permission accordée est permanente, vous n’aurez plus à la confirmer mais cela ne vous empêche pas de la désactiver plus tard. Google propose un outil simple afin de gérer les permissions accordées aux applications.

 

Ce nouveau système permet d’y voir plus clair dans les permissions requises et il était temps dans un paysage applicatif divers nous demandant de plus en plus de permissions.

 

 

Une sécurité renforcée

 

Screenshot_20151123-225043.png

 

Première chose et non des moindres : toutes vos données sont désormais chiffrées par défaut. Cela ne demande pas un grand effort pour les téléphones contrairement à il y a quelques années, ces derniers sont aujourd’hui suffisamment puissant pour que le tout se passe de manière transparente.

 

Google s’est aussi permis d’implémenter une sécurité supplémentaire au démarrage du téléphone. Si vous le désirez, vous pouvez inscrire un code PIN empêchant tout autre utilisateur de démarrer le téléphone. Ce code PIN intervient lors du démarrage du bootloader, un « WIPE » ou « réinitialisation aux paramètres d’usine » n’y changeront rien, vous assurant la pleine confidentialité de vos données en cas de vol.

 

Mieux encore, le Nexus 5X profite d'un capteur d'empreintes digitales. Android Marshmallow prend en charge ce genre de capteurs, attendez vous donc à voir débarquer de nombreux terminaux équipés de capteurs d'empreintes.

 

La sécurité du Nexus 5X à l'aide de Marshmallow est indubitablement puissante. Vous pouvez rendre totalement inutilisable votre téléphone à n'importe quel étranger, par exemple : 

 

  • Bloquer le démarrage par mot de passe
  • Réveil du téléphone par lecture d'empreintes digitales
  • Réveil du téléphone par mot de passe si la lecture d'empreinte est défaillante vous offrant une double sécurité
  • Chiffrement de toutes vos données

 

En combinant toutes ces mesures, rien ni personne sauf Google ne pourra accéder à vos données. Boutade mise à part, Android Marshmallow est plus sécuritaire qu'Android ne l'a jamais été. 

 

 

Des nouveautés en termes de stockage

 

Screenshot_20151123-225108.pngScreenshot_20151123-225104.png

 

L’espace disponible peut désormais être plus facilement géré, en partie grâce à un explorateur de fichiers enfin implémenté. Vous pouvez voir le poids de vos fichiers (Applications, Images, Vidéos, Audio, Autre, Cache) et les gérer à votre convenance.

Google permet aussi une sauvegarde efficace et la restauration complète depuis cette dernière, de manière transparente et fluide.

 

Là où le bât blesse : la capacité de stockage. Acheter un Nexus 5X 16 GO en 2015 est illusoire et totalement contreproductif. Si l’achat d’un modèle 32GO est logique, acheter un modèle 16GO vous confronte au problème suivant : seuls 10go sont disponibles et environ 6go après l’installation de vos applications préférées en moyenne. Les 16GO ne sont absolument pas respectés et Google est loin d’être le seul dans ce cas, la majorité des constructeurs adoptant le même procédé. En bref, le Nexus 5X ne proposant pas de slot micro-SD, comme Google l’a toujours fait, ne permet pas de profiter entièrement d’un téléphone si puissant.

 

Conclusion

 

Si Android 6.0 Marshmallow apporte son lot de nouveautés, ces dernières restent timides. Le système d'exploitation reste tourné vers l'avenir avec la prise en charge des empreintes digitales et du paiement sans contact mais reste timide. Google a décidé de garder l'interface d'Android 5.0 Lollipop mais est-ce un mal ? Ce n'est à moi d'en décider, simplement une affaire de goût. Si vous voulez mon avis, Android n'a jamais été aussi fluide qu'avec Lollipop et Marshmallow, ne brusquons pas les choses qui marchent ! 

par Sosheur
le ‎23-11-2015 23:13

Android 6.0 est, malgré le changement de numérotation, une mise à jour mineure par rapport à Android 5.0 car il apporte très peu de modifications..

 

 

Nouveau lanceur d’application :

Ce n’est pas une particularité de cette version d’Android. C’est juste la mise à jour de Google Launcher pour les téléphones à partir d’Android 4.1.

Mise à part ce petit détail, la nouvelle présentation verticale du lanceur d’application est très efficace. J’apprécie particulière la navigation rapide par lettres.

Autre fonction pratique : en maintenant l'icône du launcher, on accède directement à la recherche au sein du launcher.

 

Permissions des applications :

D’un premier abord il est pratique de n’autoriser que certaines fonctions au sein des applications. Cependant, pour profiter pleinement de son smartphone et de ses applications, il devient vite nécessaire d’autoriser toutes les permissions.

 

Gestion de l’autonomie :

La fonction Doze fonctionne très bien, par contre elle ne s’active que si on ne touche pas à son téléphone pendant 1 heure minimum.

Avec le Nexus 5X de prêt, j’arrive à tenir plus d’une journée.

Par contre, sur mon Nexus 5, la fonction Doze ne fait pas des merveilles.

 

Capteur d’empreinte digitale :

J’ai été bluffé par la rapidité d’enregistrement de mon empreinte. Et le déverrouillage est instantané.

Point positif, pour déverrouiller le téléphone : il ne faut pas appuyer sur un bouton. Il suffit de poser son doigt sur le capteur.

 

Now on Tap :

Malheureusement, cette fonction, si prometteuse sur le papier, n’est pas disponible en français. Je n’ai donc pas pu la tester (en mettant le téléphone en Anglais, la fonction est disponible, mais le test ne concerne qu’Android en français).

 

 

Comme je le disais en introduction, Android 6.0 n’est pas une révolution. C’est juste une amélioration.

Les quelques fonctionnalités ajoutées sont les bienvenues.

Celles que j’apprécie le plus sont :

  • le capteur d’empreinte digitale
  • la fonction de gestion de l’énergie (sur les Nexus 5X et 6P)
Votre profil communautaire