Retrouvez toute l'actu, les bons plans de Sosh, les nouveautés

Nouveau jour, nouveau test : l'appareil photo du Samsung Galaxy S7 edge !

par Ancien intervenant Sosh le ‎23-03-2016 11:51

Equipé d'un capteur de 12 megapixels et de la technologie "dual pixel", l'appareil photo du Samsung Galaxy S7 edge est sans doute l'un des principaux atouts de ce smartphone.

 

Nos experts maison vont aujourd'hui partager avec vous leurs impressions sur la qualité photographique du dernier flagship de Samsung et sur les différentes fonctionnalités offertes (Motion Picture, Motion Panorama, Hyperlapse...).

 

Nous attendons les plus belles réalisations de nos #TesteursSosh pour voir leur talent artistique ! :smileyhappy:

Commentaires
par Top Contributeur
‎23-03-2016 13:01 - modifié ‎30-03-2016 19:06

Samsung avait déjà réussi ces dernières années à détrôner Apple en qualité photo. Comment ont-ils fait évoluer cet accessoire désormais essentiel sur un smartphone ?

 

Déjà, esthétiquement, on remarquera que l'objectif sort beaucoup moins du boitier que son prédécesseur :

 

IMG_9780.jpg

 

Ensuite, examinons les specs :

 

- focale équivalente 24x36 : 26mm, format 4/3 : le S6 edge avait une focale de 28mm, on pourrait donc penser que le S7 edge est plus "grand angle". C'est sans compter qu'après quelques générations en 16/9, le capteur est revenu au format traditionnel des compacts numériques (et des anciennes TV cathodiques), le 4/3. Tous calculs faits, si l'on gagne ainsi environ 14% d'image en hauteur, on en perd aussi 14% en largeur. Les amateurs de paysages ou de photos de groupe n'apprécieront pas ce choix...

- ouverture f/1.7 (fixe), photosites de 1,4µm, stabilisation optique : Samsung a augmenté l'ouverture et la taille des pixels. En pratique, on voit beaucoup moins de grain en photo et vidéo que son prédécesseur

- 12 mégapixels : en contrepartie de l'augmentation des photosites, une diminution de leur nombre, forcément. Une mauvaise nouvelle ? Pas franchement. Rappellons tout de même que les toutes nouvelles TV "4K" ne font que 8 mégapixels, contre 2 pour le full HD avant cela. De plus, soyons réalistes, personne ne fait de tirage poster de ses photos mobiles (sauf Apple, pour ses pubs) ; l'usage principal, c'est de le montrer sur l'écran du mobile ou de le partager, en très basse définition, sur les réseaux sociaux.

- autofocus dual pixels : sur le S7 edge, la mise au point est effectivement réellement impressionnante de rapidité, une fraction de seconde suffit !

- mode "pro", sortie en mode raw (DNG) : les plus connaisseurs en photo trouveront là la possibilité de contrôler chaque aspect de la prise de vue (sauf l'ouverture qui semble bien être fixe). Une sortie en format DNG (brut de capteur) est possible, au prix d'une occupation de place :  25 Mo en DNG, contre 5 Mo en JPEG ! Nous y reviendrons.

- Motion Photos : à l'image de Live Photos chez Apple, le S7 Edge peut capturer en mouvement les 3 secondes qui ont précédé la prise de vue (chez Apple, c'est 1,5s avant, 1,5s après). Depuis l'application Galerie, il est alors possible de visualiser cette petite animation. Il est à noter que seule la photo finale est exportable et partageable et non l'animation, ce qui en limite fortement l'intérêt :smileyfrustrated: Et, du coup, je ne peux pas vous montrer les essais que j'ai pu faire...

 

L'interface de l'appareil photo est une évolution des versions précédentes. Ceux qui font confiance à l'appareil choisiront ainsi un mode "Auto" qui s'occupe de tout. Comme avant, on trouve des modes de prise de vue spécialisés et certains sont téléchargeables sur la magasin d'applications Samsung.

 

Comme pour le S6, le démarrage peut se faire par un double clic sur le bouton frontal. Grace à cela et à l'autofocus ultra-rapide, l'appareil est alors prêt à photographier toute scène du quotidien en un clin d'oeil.

 

Que donne cet appareil photo en pratique ?

 

Sauf mention contraire, les photos qui seront présentées ici sont sorties du mode "Auto" de l'appareil du mobile, sans retouche, juste une réduction de taille afin de pouvoir être affichées sur cette page. En taille originale, chaque fichier d'image en pleine définition (12 mégapixels) fait de 4 à 10 Mo, en fonction des détails capturés et le fait d'avoir utilisé Motion Photos.

 

Une première photo d'architecture pour évaluer la rectilinéarité de l'objectif, qui semble bonne :

 

20160319_131601.jpg

 

Malheureusement, la météo n'était pas franchement au rendez-vous, ce qui n'aide pas à juger des couleurs, que l'on évaluera plutôt sur ces vaches :

 

20160319_140259.jpg

 

Quelques photos culinaires pour se mettre en appétit :

 

20160318_120059.jpg

 

20160319_125325.jpg

 

L'ouverture f/1.7 permet d'avoir d'intéressants effets de bokeh en proxy photo, sans avoir à faire appel à des artifices logiciels pour simuler la profondeur de champ d'un reflex :

 

20160318_185525.jpg

 

20160319_124805.jpg

 

Au final, malgré une balance des blancs qui tire un peu vers le bleu, les couleurs semblent tout à fait justes avec peut-être une légère tendance à la sous-exposition (0,5 IL environ) mais rien qui ne puisse être corrigé.

 

En photo de nuit, j'ai photographié le premier monument qui passait dans le coin, en mode "pro" avec compensation d'exposition de -0.5 IL (là, l'appareil avait plutôt tendance à surexposer mais la plupart des appareils auraient également été trompés par le contraste de la scène) :

 

20160317_195536.jpg

 

A quoi sert le mode RAW ? L'appareil va enregistrer l'image "brut de capteur" ce qui donnera à celui qui voudra s'en donner la peine le meilleur potentiel de retouche.

 

Par exemple, la photo en JPEG retranscrit bien la météo maussade de la journée :

 

20160319_143106.jpg

 

La retouche par mes soins à partir du fichier RAW a permis de faire ressortir le bleu présent, caché derrière les nuages :

 

20160319_143106-3.jpg

 

C'est sur les crops 100% que l'on voit le plus la différence (extrait du centre de l'image, JPEG d'abord, RAW retouché ensuite) :

 

20160319_143106.jpg

 

20160319_143106-3.jpg

 

L'image traitée par le S7 Edge est clairement sur-accentuée et le traitement RAW permet de faire ressortir le potentiel du capteur et de son objectif, qui, on le voit, est d'un très bon niveau. Cela dit, pour 99% des photos qui seront prises par ce mobile, la qualité d'origine, remise à l'échelle pour une utilisation sur les réseaux sociaux, suffira !

 

Et en mode vidéo ? Pour ma part, je ne suis pas un utilisateur de vidéo (je pense que vous aurez compris que la photo est plus mon truc). J'ai quand même joué avec deux "effets spéciaux" que permet l'application photo.

 

Tout d'abord, le ralenti. Une fois la vidéo tournée, le mobile permet de choisir la section de la vidéo à mettre en ralenti. La vidéo n'est malheureusement pas fluide comme on s'y attend. Elle présente des saccades, notamment dans la transition entre la vitesse normale et la vitesse lente.

 

 

Et maintenant, à l'inverse, la nouvelle fonction hyperlapse (ne pas faire attention aux macros-blocs qui apparaissent, c'est la recompression par le forum Sosh qui les a ajouté). Utilisée à main levée, je trouve qu'il y a un manque flagrant de stabilisation de l'image. Je pense que d'autres applications feront ça probablement mieux...

 

 

Au final, même si la qualité d'image est bonne, je ne suis pas totalement convaincu par la stabilisation en vidéo.

 

(complément du 26/03) Pour comparaison, j'ai fait un essai, toujours à main levée, avec une application spécialisée, la bien nommée Hyperlapse de Microsoft. Sans être parfait, ça me semble plus convainquant :

 

 

(complément du 30/03) Une application, gratuite, non officielle vient d'être publiée sur le Play Store afin de permettre le partage des Motion photos. Je peux donc partager avec vous l'un de mes essais. La qualité est médiocre mais sur l'écran du mobile ou en petite vignette, ça passe :

 

 

Bon, c'est pas tout ça, mais je vous laisse pour aujourd'hui !

 

20160319_135313.jpg

par djiit Sosheur occasionnel
le ‎24-03-2016 10:52
Hello !
 
Je vous l'avoue : je suis un piètre photographe; mais ça pourrait changer avec l'APN du Galaxy S7 Edge. Ou pas.
 
Le petit oiseau va sortir
 
Avant de rentrer dans les détails, notons que le capteur du S7 est assez bien intégré au reste du téléphone comparé à d'autres modèles (coucou le S6!). Côté technique, on nous sert un capteur 12 mégapixels (soit assez pour imprimer vos photos en poster) avec la possibilité de prendre des clichés en définition HD ou UHD, dans plusieurs ratio différents et sans trop broncher en basse lumière. On a bien sûr le choix du format d'image à enregistrer (JPEG et RAW pour les photographes en herbe), la possibilité d'embarquer des données EXIF (coordonnées gps, date de prise de vues, etc.) dans les fichiers généré et un mode Pro que je me refuse d'utiliser sous peine de me faire un nœud au cerveau.
 
A l'usage l'application photo/vidéo est un régal, surtout grâce aux performances du téléphone qui lui assure une fluidité maximale. On se souvient des anciennes générations de smartphones qui criaient "tuez moi!" dès qu'on ouvrait l'appareil photo... C'est fluide, donc, ça se lance d'une double-pression sur le bouton Accueil et la mise en point est ultra-rapide: plus d'excuse pour rater vos photos en plein concert.
 
Rien que pour vos yeux
 
Outre une option HDR activée par défaut qui donne une dynamique (le rapport entre l'intensité lumineuse la plus petite et la plus grande qu'on puisse capter, pour simplifier) incroyable et les modes Auto et Pro, l'application propose des modes intégrés (Panorama, Ralenti, Hyper-lapse, ou encore "Aliment" pour les fans d'Instagram #HauteCuisine) et aussi, surprise, une boutique de modes supplémentaires téléchargeables.
 
Les fonctionnalités de la caméra avant ont été pensé pour le plus grand bonheur des amateurs de selfie: déclenchement en une tap, focus sur le(s) visage(s) une fois détectés, et quelques réglages plus rigolos (dont l'effet ne m'a pas épaté) comme la possibilité d'amincir ou éclaircir un visage pendant la prise de vue.
 
Reste qu'une fois la photo prise, on peut encore (c'est sans fin) retoucher sa photo et lui appliquer des filtres prédéfinis (re-coucou Instagram) et des réglages "fins" plus ou moins efficaces/utiles (agrandir les yeux, flouter les contours de l'image, corriger les yeux rouges, changer les couleurs, etc...)
 
En bonus pour les manchots de la photo comme moi, l'option "Photo avec mouvement" permet d'enregistrer auto-magiquement quelques secondes en continu avant chaque photo (coucou la pub Apple!) et avoir toujours un temps d'avance. Très pratique.
 
La suite...
 
Même si, à mon sens, 75% des options proposées sont inutiles (donc indispensables?), il faut admettre que l'appareil photo (la qualité des clichés, la fluidité des prises de vues) font du Galaxy S7 Edge un vrai APN à transporter partout - peut être même encore plus pour les moins photographes d'entre nous.
 
A bientôt!
par LaCastillon Sosheur occasionnel
le ‎25-03-2016 19:42

Bonjour !

 

Alors, voici mon petit retour sur la partie photo de notre cher Samsung Galaxy Edge 7. 

Je n'ai pas forcément l'habitude de prendre des photos directement de de mon smartphone car je suis plus à l'aise avec les gros boitiers (après tout, prendre des vidéos, c'est mon métier !)

 

Le commencement

Bonne nouvelle : on peut choisir la taille de l'image ! Ce qui permet une personnalisation optimale. 

• 4:3 (12M)

• 4:3 (6.2M)

• 16:9 (9.1M)

• 16:9 (3.7 M)

• 1:1 (9.1 M)

• 1:1 (4.7 M)

 

On note la présence d'un retardeur (utile pour les photos de groupe) avec un large choix selon le temps de pose nécessaire, 2 sec, 5 sec ou 10 secs. Nous avons la possibilité de prendre directement une rafale de trois photos.

 

On peut choisir d'appliquer directement les filtres comme Pastel, Rétro, Film, Rétro, Or, Nostalgie. Et évidemment, nous avons la possibilité d'en télécharger d'autres. 

 

Comme sur l'iPhone, nous pouvons régler l'exposition d'un seul doigt. 

 

Le téléphone vous propose d'optimiser vos portraits lors de vos selfies avec un large choix de réglages. Vous pouvez régler le teint, la surbrillance, amincir les traits du visage, la taille de vos yeux... J'ai été très surprise de certaines fonctionnalités que l'on retrouve dans certains grands logiciels et qui sont ici accessibles à tous !

 

Mon avis :La photo sur Smartphone se profesionnalise de jour en jour et le Samsung Galaxy Edge 7 en est bien la preuve. Dans sa poche et en deux cliques, nous avons un appareil photo équipé d'un capteur 12 Mgp. Accessible aussi bien aux amateurs qu'aux plus pointilleux qui peuvent aller loin dans la retouche s'ils le désirent sans passer pas d'autres applications. 

 

Petit bilan de ma journée où j'ai eu la chance de bouger dans des chouettes endroits et de ne pas rester au bureau toute la journée !

 

12896318_10154083342054490_1856658693_o.jpg

12874411_10154083342449490_271761270_o.jpg

12895456_10154083342404490_2031618009_n.jpg

par watata Sosheur actif
‎26-03-2016 08:53 - modifié ‎26-03-2016 08:54

On rentre dans le vif du sujet : probablement l’argument principal de mon intérêt pour Galaxy S7 Edge , l’appareil photo.

 

Et là , nous pouvons réellement parler d’excellence ! Je passe outre le mode automatique, dont je suis peu friand hors activation HDR extrêmement réactive et des besoins de dégainer rapidement (Double click et l’APN est en route alors qu’on na même pas fini de relever le bras pour viser). C’est dans le mode PRO que j’apprécie ce smartphone. Tout y est en effet accessible comme réglage même si c’est le temps de pose qui reste la priorité (on parle de « priorité de pose ») :

 

  • balance des blancs, 
  • compensation d’exposition, 
  • type de zone de mesure, 
  • les ISO, 
  • la mise au point, 
  • un réglage de couleurs … seul intrus du lot.

 

… le tout accessible d’un survol de pouce avec visibilité directe des conséquences à l’écran.

 

En 2 ou 3 clichés dans des conditions d’exposition difficiles, on se surprend à récupérer des nuances et détail très intéressants.

 

Voici quelques exemples de photos, avec la totalité des photos prises au cours du test disponibles en résolution native : https://goo.gl/photos/4jNNaLiFZgD52Esu9

 

 

20160316_220432.jpg

20160317_141113.jpg

20160317_154432.jpg

20160319_122917.jpg

20160322_071235.jpg

20160323_074424.jpg

 

Screenshot_20160323-163609.jpg

Screenshot_20160326-084322.jpg

Votre profil communautaire
Connectez-vous

La communauté Sosh évolue ! Pour conserver votre accès, enregistrez votre identifiant avant le 21/05/2019.

D’ici-là, pas de changement, continuez à utiliser vos identifiants actuels pour vous connecter.