Les News sosh

Le retour du Nokia 3310 : Sylvain l'a testé pour vous

Testeurs Sosh & innovations
Les News sosh

Le retour du Nokia 3310 : Sylvain l'a testé pour vous

Testeurs Sosh & innovations

Tout le monde ne cesse de parler du Nokia 3310, la fameuse forme arrondie bien spécifique et emblématique de ce mobile.

Du coup, on s'est dit qu'il fallait qu'un de nos Top Contributeur le teste et nous en dise un peu plus sur ce phénomène.

Sylvain a bien voulu se prêter au jeu :

 

 

Lorsqu'on m'a proposé de tester pour Sosh le Nokia 3310, j'admet que c'est davantage l'amusement qui m'a convaincu d'accepter. Revoir le célèbre petit téléphone portable de la fin des années 90 mais dans une forme modifiée et renouvelée, c'est toujours amusant.

 

Du plus loin que je me souvienne, je n'ai pas eu à moi un 3310, j'étais déjà passé au nec plus ultra de l'époque : le 3410, avant de rester chez Nokia, mais sur des mobiles comportant toutes les touches d'un clavier classique (comme le N-Gage). Mais à quoi peut bien servir un 3310 en 2017 ? Très bonne question. A l'issue de ces quelques jours en compagnie de ce « nouveau » 3310, je dois bien avouer que je me pose encore la question.

 

Vendu 69 €, il se place dans la catégorie des mobiles jetables, mais avec l'arrivée force des mobiles asiatiques, il doit également faire face à de véritables smartphones comme le Wiko Tommy 2 (99 €), ou encore les Rise 31 et 51 sous marque Orange. Et si on lui cherche un véritable concurrent, on peut trouver moins cher avec l'Alcatel 2035, 2045 ou le Hapi 30 (qui a un clapet !). Le petit plus du 3310, c'est qu'il est disponible en différents coloris, et celles-ci sont très vives. J'ai eu accès à une version Rouge (qui était plus orange qu'autre chose), mais on peut également le trouver en gris, bleu ou jaune. Disons que vous ne passez pas inaperçu et c'est probablement ce que Nokia cherche à faire.

 

Image-1.jpeg

 

 

Image-3.jpeg

 

 

Du côté de la fiche technique, même s'il s'agit d'un 3310, Nokia a quand même eu la bonne idée de mettre à jour ce qu'il y a à l'intérieur. L'écran de 2,4 pouces est en couleur, et il possède une batterie de 1200 mAh lui assurant une durée de vie de plusieurs jours (mais pas plus d'une semaine). La radio FM est également de la partie (avec les écouteurs), et un appareil photo avec flash vient compléter tout ça.

 

Cette transition toute trouvée me permet de parler de la photo justement. Autant vous le dire, j'ai du mal à comprendre qui peut bien acheter un téléphone de ce type pour réaliser des photos ou des vidéos, mais elle a le mérite d'être là. Cela peut être un bon moyen de devenir un « témoin BFM TV » à peu de frais :-D

 

A l'intérieur, un processeur de 1360 MhZ. Bon, là encore, ce n'est pas folichon, mais il permet de faire tourner l'OS (propriétaire) sans problème, et le démarrage (au son historique de la marque) est ultra-rapide. Outre le navigateur Opera Mobile, le téléphone s'accompagne d'un Snake. Alors vous allez être déçu, car ce n'est pas le jeu d'origine. C'est probablement ma plus grosse déception d'ailleurs : à la place du jeu très simple devenu un classique, Nokia a préinstallé le « Serpent » de Gameloft qui dispose de différents niveaux, mais qui ne se joue qu'avec deux touches (le 4 et le 6). C'est dommage, car le gameplay est loin d'être pratique.

 

Quant au design, on est évidemment sur quelque chose de beaucoup plus léger (à peine plus de 80g) que le 3310 original. Cela se ressent également du côté des matériaux. Nokia a fait le choix du plastique, mais là où à l'époque, le mobile était très robuste, cette nouvelle version semble beaucoup plus fragile. Une couche supplémentaire de plastification a été ajoutée sur l'arrière pour que le logo Nokia reste tel quel (lors de sa première présentation, les modèles sur le stand avaient subi quelques pépins de ce côté), et qu'il soit davantage protégé des griffures du quotidien.

 Image-4.jpeg

 

 Au final, faut-il conseiller ce nouveau 3310 ? 69 €, c'est peut-être un peu cher pour de la nostalgie, mais il est ultra-compact et et coloré. Néanmoins, il y a moins cher pour une expérience qui va être sensiblement la même - la sonnerie Nokia en moins.

 

Merci Sylvain :smileyhappy:

 

O Meet Up Rennes_17 BD.jpg

 

 

 

 

2 Commentaires

Personnellement, j'utilise un Samsung Galaxy S8 pour les fonctionnalités "smartphone", mais parallèlement je possède toujours un bon vieux Nokia 3100, très petit, robuste et qui tient largement 12 jours avant de passer à la pompe; je l'ai équipé de la carte jumelle Sosh et je l'utilise pour le sport et le bricolage. J'espère qu'il tiendra encore longtemps

Pour moi ces jolies joyaux d'une époque révolue, j'en ai gardé quelques uns pour me dépanner, mais systématiquement le compte PIN est demandé, et que je n'arrive jamais à retrouvé.....misère !