Trucs & Astuces des Sosheurs

[TUTORIEL] La téléphonie mobile sans réseau mobile...

Cette idée a reçu : 14

Trucs & Astuces des Sosheurs

[TUTORIEL] La téléphonie mobile sans réseau mobile...

Cette idée a reçu : 14

[EDIT du 10/10/2012 : MAJ suite à la disparition d'Unik]

[EDIT du 05/01/2013 : ajout d'un § sur les répéteurs de signal]

[EDIT du 26/06/2013 : ajout d'un § sur LIBON d'Orange]

[EDIT du 21/08/2013 : MAJ suite à la disponibilité du femtocell chez Sosh]

 

Beaucoup d’entre nous sont perdus dans tous ces acronymes, noms de marque et technologies. Alors, décryptons les différentes technologies existantes !

 

Le femtocell = un mini-réseau mobile chez soi

Comme son nom l’indique, c’est une cellule GSM miniature que vous installez chez vous et qui est reliée au cœur de réseau de votre opérateur mobile via votre connexion Internet. Seules différences avec le réseau public : la puissance d’émission de l’antenne est très faible, le flux GSM n’est pas transporté par le réseau privé de collecte de l’opérateur mobile mais par Internet après encapsulage et cryptage sous IPSec. Le handover (itinérance) entre la femtocell et le réseau public s’opère de la même façon qu’entre deux cellules du réseau public lorsque l’utilisateur s’éloigne de la femtocell. Le mobile ne voit pas la différence avec le réseau public, donc tous les mobiles, même anciens, fonctionnent avec un réseau femtocell. C’est le principal avantage. Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Femtocell

 

Concrètement, c’est généralement un boitier connecté par câble Ethernet ou USB à votre routeur ou à la box de votre FAI, ce qui permet de l’utiliser même si votre FAI est différent de votre opérateur mobile. Certains opérateurs fixe + mobile l’intègrent directement dans leur box (quadruple play). La portée est limitée à quelques dizaines de mètres (10-15 m avec des murs épais). Seules les lignes autorisées par le client ont accès au femtocell.

 

Le seul et unique intérêt du femtocell est de pallier l’absence de couverture ou une mauvaise couverture de votre domicile/atelier/boutique par le réseau public. Sosh propose du femtocell depuis le 22 août 2013.

 

Le répéteur de signal cellulaire = un amplificateur d'antenne

Lorsque le signal n'est pas totalement absent à l'extérieur, il est possible de l'amplifier pour le rediffuser à l'intérieur d'un bâtiment. Il s'agit d'un "répéteur de signal" (cellular repeater ou signal booster). On en trouve en vente libre sous forme de kit à installer soi-même comprenant une antenne râteau à fixer sur le toit ou le mur, un câble coaxial et un boitier émetteur à placer à l’intérieur du bâtiment. Le prix débute vers 200 euros et est proportionnel à la surface à couvrir. Selon la réglementation française en vigueur, l'installation d'un répéteur est soumise à l''accord de l'opérateur dont on rediffuse le signal.

 

Orange Business Services propose un répéteur en location à bas prix (1€ HT/mois) avec sa formule Couverture Site Initiale. Malheureusement, Orange ne propose pas cette offre au grand public.

 

UMA (Unik chez Orange) = la ligne mobile en WiFi jusqu’au mobile

Comme pour le femtocell, le flux GSM est transporté depuis le cœur de réseau via Internet après encapsulage et cryptage sous IPSec mais, au lieu d’être diffusé localement via une cellule GSM, il continue son chemin sur le réseau WiFi jusqu’au mobile. C’est donc le mobile qui a la charge du cryptage / décryptage du flux GSM transporté via WiFi et du handover entre WiFi et réseau GSM lorsqu’il est hors de portée de la borne WiFi. Il faut donc un mobile spécifique supportant le protocole UMA. En principe, le protocole UMA permet le handover dans les deux sens (WiFi > GSM, GSM > WiFi). Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Unlicensed_Mobile_Access

 

Le principal défaut d’UMA est la nécessité d’un mobile compatible. Les deux avantages d'UMA sont la possibilité de recevoir des appels sur sa ligne mobile chez soi même sans couverture du réseau mobile (comme le femtocell) et la tarification aux prix du fixe quand les appels sont initiés en WiFi (comme la VoIP). La baisse des prix des équipements femtocell et des forfaits voix illimitée, ainsi que le développement de la VoIP SIP sur mobile, ont probablement signé l'arrêt de mort de cette technologie trop complexe.

 

Orange avait implémenté le protocole UMA à sa façon et l’avait commercialisé sous le nom Unik en apportant deux restrictions de fonctionnement :

1. Unik ne fonctionnait que sur les réseaux WiFi d’Orange en France : les hotspots publics et les Livebox (n’importe laquelle, pas seulement la vôtre)

2. le handover ne fonctionnait que dans le sens WiFi > GSM

En contrepartie, la tarification était avantageuse. C’était celle de la téléphonie fixe sur Livebox bien qu’il s’agît d’une ligne mobile, et la communication commencée en WiFi restait au même tarif même quand vous basculiez sur le réseau mobile Orange. Unik était disponible avec les forfaits Sosh. Mais le service Unik a été arrêté en septembre 2012.

 

La VoIP = une ligne « fixe » via Internet (réseau fixe ou mobile)

Contrairement aux technologies précédentes, vous devez utiliser une autre ligne que votre ligne mobile. Donc, vous ne recevrez pas les appels de votre ligne mobile, sauf si vous programmez un renvoi d’appel depuis la ligne mobile (attention aux coûts avec un forfait non illimité).

 

Pour bien fonctionner, la VoIP exige un réseau ayant une faible latence (fibre > ADSL > 3G) et un faible jitter (évitez les réseaux saturés). La qualité sera donc bien meilleure sur un hotspot WiFi privé connecté en FTTH ou à une bonne ligne ADSL que sur un réseau 3G, surtout en heure de pointe.

 

Il existe deux grands types de VoIP.

 

La VoIP sur systèmes propriétaires fermés tels que Skype

Elle a le mérite de la simplicité. Il suffit d’installer l’application du fournisseur sur votre mobile, tablette ou votre ordinateur puis d’entrer vos identifiants et ça fonctionne pourvu que vous ayez une connexion Internet sans blocage de certains ports. Le service est généralement gratuit, l’application est gratuite, les appels entre utilisateurs du réseau sont gratuits. En revanche, les appels vers l'extérieur du réseau sont généralement payants et relativement chers. Recevoir des appels de l’extérieur du réseau est possible mais il faut acheter un numéro d’appel (numéro en ligne chez Skype).

 

Le principal inconvénient est qu’il faut toujours se demander si son correspondant utilise le même réseau et si on possède son identifiant sur le réseau. Si vous êtes chez Skype et que votre meilleur ami est chez Google Talk/Voice, c’est très gênant. :smileywink:  Le second inconvénient est que tout le système est verrouillé, opaque et géré à l’étranger (pour un français). Qu’enregistre-t-il ? Enfin, le dernier inconvénient est le prix à payer quand on veut pouvoir appeler l’extérieur et être appelé de l’extérieur : on arrive à un coût supérieur à une ligne fixe sur box Internet ou une ligne SIP.

 

En France, Skype est à peu près le seul système à fournir des services de téléphonie à la fois étendus (numéro d’appel, boite vocale, transfert d’appel…) et faciles à utiliser sur mobile (c’est-à-dire sans passer par un outil complexe conçu pour la visioconférence ou pour l’usage sur ordinateur).

 

La VoIP sous protocoles ouverts (SIP, H323) avec libre choix de l'application cliente

Les protocoles standards ouverts permettent de dissocier l’application cliente du service, mais surtout de téléphoner comme avec une ligne classique. On dispose d’un numéro d’appel, géographique ou national (09 en France). On appelle en utilisant les numéros d’appel des réseaux publics et avec le même système de tarification que les réseaux publics. Les prix des appels dépendent uniquement du type de la ligne destinataire, fixe ou mobile, et de la localisation géographique de l’opérateur du destinataire. On peut choisir son application cliente.

 

H323 est un protocole ancien qui pose problème en termes de compatibilité surtout avec les pare-feux ou routeurs. Il est remplacé par le protocole SIP plus moderne et plus standardisé. Voir http://fr.wikipedia.org/wiki/H323 et http://fr.wikipedia.org/wiki/Session_Initiation_Protocol

 

Pour l’utilisation d’une ligne SIP sur votre mobile, je vous renvoie à mon précédent tutoriel : Une ligne VoIP SIP sur son mobile

 

La VoIP chez Orange (abonnés Internet) : protocoles ouverts mais sur réseau Orange uniquement

La VoIP fixe d’Orange est un mélange des deux univers de la VoIP. Les protocoles sont les standards ouverts habituels mais l’accès aux serveurs n’est possible que depuis le réseau fixe Orange (fibre ou ADSL) et avec du matériel ou des applications Orange. Sur les Livebox les plus récentes, les Livebox 2 et Play, Orange utilise le protocole SIP mais refuse de donner les paramètres qui permettraient d’utiliser la ligne sans Livebox. Sur les Livebox plus anciennes, Orange utilise toujours le protocole H323, mais il est en cours d’abandon par remplacement progressif des boxes.

 

La VoIP fixe est en principe destinée à être utilisée depuis un téléphone analogique ou une base DECT reliés par câble à la Livebox. Il est néanmoins possible d’utiliser la VoIP fixe d'Orange sur son mobile, tablette ou ordinateur en utilisant l’application Livephone d’Orange. L’application ne fonctionne que chez vous avec votre mobile connecté en WiFi à votre Livebox, et elle est disponible exclusivement sous iOS (4+), Android (2.1+) et Windows (pour ordinateur). Les prix des communications sont ceux du fixe sur Livebox. Comme tous les clients SIP, l’application Livephone est vorace en énergie lorsqu’elle est en veille pour recevoir des appels. Donc, mieux vaut mettre votre mobile en charge !

 

La VoIP chez Orange (abonnés mobile) : LIBON, le système propriétaire fermé d'Orange

LIBON est le système propriétaire fermé d'Orange pour les mobiles : il ne fonctionne qu'avec l'application LIBON développée par Orange et utilise le réseau VoIP d'Orange. Il a encore beaucoup de retard sur ses concurrents : pas de numéro d'appel pour être appelé de l'extérieur du réseau, application cliente disponible uniquement sous iOS et Android, appels vers l'étranger uniquement avec l'option LIBON International et vers une liste réduite de pays. Son principal avantage actuel est le tarif de l'option LIBON International chez Sosh qui permet d'appeler en illimité aussi bien les mobiles que les fixes des pays étrangers (de la liste). Comme Skype, LIBON peut fonctionner sur n'importe quel réseau data mobile laissant passer la VoIP ou sur le réseau Internet fixe via WiFi.

 

EN RÉSUMÉ :

- Il est possible d’avoir une ligne mobile à la maison sans aucune couverture 2G/3G (femtocell ou UMA)

- Il est possible de téléphoner depuis son mobile au prix du fixe (SIP, Unik ou Livephone)

- Il est possible de téléphoner gratuitement depuis n’importe quel endroit du monde à certaines conditions (SIP ou VoIP propriétaire)

- Et si vous êtes SDF, il est même possible d’avoir un numéro fixe géographique sans domicile (SIP OVH ou Skype) :smileyvery-happy:

3 réponses

Suite à l'arrêt d'UNIK le 12/09/2012, savez-vous si la solution OBS suivante est réservée aux clients pros ou si elle peut être proposée aux clients particuliers -> Couverture Site Initiale (voir http://www.orange-business.com/fr/entreprise/mobilite/couverture/couverture-site-initiale) ?


@nicomob a écrit :

Suite à l'arrêt d'UNIK le 12/09/2012, savez-vous si la solution OBS suivante est réservée aux clients pros ou si elle peut être proposée aux clients particuliers -> Couverture Site Initiale (voir http://www.orange-business.com/fr/entreprise/mobilite/couverture/couverture-site-initiale) ?


***************

Non, pas pour l'instant. Mais j'ai proposé l'idée : Proposer "Couverture Site Initiale" (répéteur) aux abonnés Sosh

Aucune réponse de Sosh et très peu de likes. Tu peux aller la liker ou la commenter si tu veux.

 

Merci de m'avoir rappelé la disparition d'Unik, je vais mettre le tuto à jour.

Une petite MAJ du tuto pour intégrer LIBON.