Trucs & Astuces des Sosheurs

Utiliser le NFC et créer ses propres tags NFC

Cette idée a reçu : 3

Trucs & Astuces des Sosheurs

Utiliser le NFC et créer ses propres tags NFC

Cette idée a reçu : 3

1. Les idées fausses

 « Actuellement, le NFC ne sert pas à grand-chose »
Si le développement des usages institutionnels (paiement sans contact, transport en commun) patine un peu, les usages commerciaux et privés se sont très vite multipliés. Par exemple, le tag NFC remplace avantageusement le QR code (ou flashcode) car l’utilisateur n’a plus à lancer une application et à viser le code avec l’objectif de son mobile. De plus, le tag NFC peut être utilisé en écriture contrairement au QR code. Mais surtout, le tag privé personnalisé permet de lancer automatiquement des commandes sur votre mobile simplement en le posant sur un objet.


« Il faut une carte SIM compatible NFC »
Uniquement pour les usages grand public avec authentification forte : paiement sans contact, pass de transport en commun… Mais, il est possible d’utiliser pour l’authentification un certificat installé sur le terminal ou même seulement Android (depuis Lolipop). Et pour tous les usages sans authentification, la grande majorité, la carte SIM ne sert à rien.

 

2. Avec quels mobiles ?
- tous les smartphones Android haut de gamme
- beaucoup de smartphones Android milieu de gamme (Samsung Galaxy, Sony Xperia…)
- le futur iPhone 6S peut-être ? Pour l’instant, iOS ne permet pas d’utiliser le NFC pour autre chose que du paiement sans contact avec l’iPhone 6.

 

3. Les multiples usages du NFC
- Les usages institutionnels : paiement sans contact, pass de transports en commun…etc. Ils sont actuellement peu développés en raison des coûts d’infrastructure et des soucis de sécurité.
- Le contrôle d’accès professionnel : déblocage de portes sécurisé par un lecteur sans contact (le mobile remplace le badge)
- L’échange de données entre terminaux (Android Beam, Samsung Beam…) : le NFC ne sert qu’à authentifier le mobile et à lancer une connexion WiFi ou Bluetooth entre les deux appareils pour l’échange de données
- Le tag commercial : placé sur une vitrine, un comptoir ou un rayon, il permet de lire de l’information commerciale, de créer un contact, d’ouvrir automatiquement la page Web de la marque ou du magasin…etc
- Le tag privé : vierge ou pré-configuré, il permet de déclencher une action sur son propre terminal. Très utile dans sa voiture par exemple pour configurer le mobile sur un usage voiture (activation du Bluetooth, du mode commande vocale…), mais aussi chez soi pour permettre à vos invités de se connecter à votre réseau Wifi. Android Lolipop permet aussi de l’utiliser avec la fonction Smartlock pour éviter que votre mobile ne se verrouille quand vous le posez sur votre bureau ou sur votre table de chevet.
- Les usages à venir : déverrouillage / démarrage de véhicule, détecteurs de produits dangereux (nourriture avariée, explosifs, gaz dangereux…) via des nano-capteurs de gaz incorporés aux tags NFC

 

4. Comment créer ses propres tags NFC ?
Le prix des autocollants ou porte-clés NFC vierges est très faible : 1 à 2 € l’unité, 9 à 10 € pour un pack de 10 autocollants. Il faut faire attention au type de puce incorporée. Les puces NTAG216 sont actuellement celles qui ont la plus grosse mémoire et qui sont reconnues par la plupart des terminaux. Pour plus de précision, voir http://rapidnfc.com/which_nfc_chip Toutes les puces courantes peuvent être réécrites plusieurs milliers de fois en principe. Donc, vous pouvez sans crainte vous entrainer à écrire de nouvelles commandes ou informations sur vos tags :smileywink:

NTAG216.jpg

Vous trouverez dans le Google Play Store l’application NFC Tools (développée par un français) qui est le must du moment pour l’écriture de tags NFC. Une fois que vous avez défini vos commandes ou vos informations à écrire, il suffit de poser le mobile sur le tag et de lancer l’écriture depuis NFC Tools.

NFC Tools.png

 

Les tags basiques, créés à partir de l'onglet "Ecrire", ne comportent que des informations (exemples : fiche contact, URL d'un site Web, informations de connexion WiFi) et peuvent être interprétés par n'importe quel mobile compatible NFC sans aucune application particulière. En revanche, pour l'exécution de commandes sur un mobile Android à partir d'un tag (onglet "Tâches"), il faut installer NFC Tasks (du même auteur) sur le mobile qui lira le tag.

 

Quelques exemples de tags personnalisés utiles :
- le tag voiture (à coller sur la console centrale) : activation du Bluetooth et du mode voiture du mobile (commandes vocales, lecture vocale)
- le tag dock de bureau : activation du WiFi, éventuellement du Bluetooth (oreillette), changement des sonneries (appels, notifications)… Vous pouvez aussi inclure ce tag dans la liste des périphériques fiables de Smartlock si vous êtes sous Lolipop, ce qui évite le verrouillage automatique du terminal (l’écran de verrouillage s’affichera mais il suffira d’un glissement de doigt pour revenir à l’accueil)
- le tag WiFi à la maison : collé sur votre routeur ou un meuble, il contient les informations de connexion à votre réseau WiFi domestique, ce qui permet à vos invités de se connecter sans votre intervention
- le tag table de chevet : il active le mode "Ne pas déranger" ou le mode Avion et l’alarme Réveil

- le tag "Rentré à la maison" : si votre conjoint(e) ou vos enfants sont fatigués de vous envoyer un SMS pour vous dire qu'ils sont rentrés et vous attendent, ce tag vous enverra un SMS dès qu'ils poseront leur mobile dessus :smileylol:

 

L’application NFC Tasks permet d’enchainer toutes sortes de commandes à la lecture du tag. Les seules limites sont la taille mémoire de la puce et les restrictions de l’OS (Android + surcouche constructeur ou opérateur). Lolipop qui est mieux sécurisé que les précédentes versions d’Android est sans doute moins flexible lorsqu'on n'a pas rooté son mobile. Je n’ai pas beaucoup testé pour l’instant :smileywink:

 

Si vous avez des suggestions sur les différents tags possibles, n’hésitez pas à commenter ce post !

3 réponses

Je viens de découvrir qu'Orange a un site dédié aux tags NFC : http://nfctags.orange.fr/  Il propose même des tags à la vente, des tags pré-configurés et même des tags vierges ! :smileyhappy:

 

Mais le site fait un peu pitié ! :smileymad: Sur la page d'accueil, le clip Daily Motion n'existe plus. Sur la page d'éligibilité, Orange fait croire au client qu'il faut disposer d'un abonnement mobile et d'une carte SIM compatible pour utiliser le NFC. Sur la page de vente de tags vierges, on ne trouve que des puces NTAG203 un peu obsolètes et un peu chères (1,85 € HT).

 

C'est dommage, car Orange est le seul opérateur français à proposer un site qui parle des tags NFC privés. Encore une bonne idée gâchée ! :smileyfrustrated:

salut 

 

je viens de voir tes infos autour du site d'orange http://nfctags.orange.fr/ 

en faisant une recherche pour trouver comment en insérer dans des badges et pour comment les programmer

 

tu est dans ce domaine ? 

 

merci

@fonkyman  Il n'y a aucun lien entre le site Orange et ce sujet que j'ai créé sur le forum Sosh. D'ailleurs, le site nfctags.orange.fr n'explique pas comment créer ses propres tags. Je suis juste un (ancien) client de Sosh.