Vos Idées

Datum illimitées en heures creuses SAUF le week-en...

Cette idée a reçu : 0

Vos Idées

Datum illimitées en heures creuses SAUF le week-en...

Cette idée a reçu : 0

Data illimitée en heures creuses SAUF le week-end. (minuit-6h au pif)

 

Cela permettrait à Orange de tester la stabilité de son réseau au passage tout en ne le surchargeant pas trop (surtout pas le week-end !)

 

Un QoS permettrait d'éviter les débordements éventuels (réduction de débit si la charge totale ou locale du réseau est trop importante, jusqu'à rentrer dans un profil acceptable). Cela permettrait du coup à Orange de tester la viabilité d'un QoS pour avoir de la data illimitée en permanence.

 

 

 

13 réponses

En général, entre minuit et 06h les gens sont chez eux.... Donc, s'ils ne dorment pas, ils utilisent leur box pour se connecter à Internet...  Je ne sais pas si cela permettrait vraiment à Orange de tester son réseau.....

Et je ne pense pas qu'avoir de la date en illimité en permanence soit d'actualité....

Et puis "tester le réseau" quand les équipes de supervision dorment aussi, c'est pas nécessairement utile...

@zivJ’espère bien que le NOC d'Orange tourne 24/24 7/7... Sinon ça la fout mal... Je rajoute que les logs, les scripts etc ça existe pas pour rien...

 

@RichieMac57 En général les gens voudraient bénéficier de vitesse de connexion chez eux plus importante que leur antique ADSL. Ce que permet de faire la 4G (et la 3G dans certains cas y compris le mien, 3G 2x plus rapide en down et surtout en up, le plus important, ou je suis).

 

Ceci dit, je te rappele que certaines personnes travaillent de nuit et parfois de leur domicile...

 

Je sais on est pas nombreux dans un pays qui manque d'imagination et de vision à long terme, mais on existe bel et bien.

Antique ADSL, oui c'est en effet le mot. On est passé à la fibre dans de très nombreux foyers... Donc quel interêt pour eux d'avoir de la 4 G illimitée ?

De toutes façons, l'Internet mobile n'a pas vocation à se substituer à l'Internet fixe.... L'immense majorité des clients ont aussi de l'Internet fixe à la maison....

Certes la 4G c'est bIen mieux que l'ADSL, mais ceux qui ont un débit minable en ADSL n'ont pas forcément non plus la 4G là où ils habitent... Voire même pas la 3G.... Preuve supplémentaire que la 4G n'a pas pour vocation de se substituer à l'ADSL.... 

Je pense que ceux qui souhaitent de la 4G illimitée le font en fait uniquement pour des raisons strictement financières, espérant ainsi se séparer de leur abonnement internet fixe pour n'utiliser que leur abonnement mobile..... Malheureusement cela n'est pas d'actualité..... Du moins pour le moment.

@RichieMac57

 

La fibre dans de nombreux foyers? Vous rigolez? Au mieux c'est du FTTC (et non du FTTH). Dans la ville ou je vis bien que le FTTC soit possible (il existe un point de terminaison fibre pour les antennes 3G/4G à 300 mètres de mon domicile, vérifié de visu par mes soins) aucun des FAIs n'a l'intention de lever le petit doigt. On se tape 2.5km de cuivre alors qu'il serait possible de n'avoir qu'environ 300m de cuivre... ça c'est de l'optimisation réseau....

 

L'internet mobile va se substituer à force des usages à l'internet fixe, il existera bien entendu des hotspots wifi fixes mais l'idée de base reste d'avoir accès au réseau partout.

 

Mes motivations personnelles pour de la 3G/4G illimitée sont très simples: performances et déplacements.

Motivations personnelles en effet....

@RichieMac57

 

Je ne suis pas employé par Orange, je suis client chez eux, nuance, donc mes motivations sont forcément personnelles et pour mon propre intérêt.

 

Par contre je me pose la question, quel est votre intérêt à faire « bouclier » face à une demande finalement raisonnable et qui pourrait se révéler instructive pour Orange ?

 

Etes-vous employé par Orange ou la concurrence ? Avez-vous des intérêts non divulgués ?

 

Je vous laisse à vos réflexions sur vos intérêts…

Demande instructive pour Orange /Sosh ? A eux de répondre.... (S'ils répondent....)
Le but de Sosh ideas est de proposer des évolutions de nature à intéresser la majorité ou du moins le plus grand nombre de clients. Les idées largement plébiscitées et pouvant intéresser l'ensemble de la clientèle ont déjà du mal à être validées par Sosh (exemple la fidélité), il va de soi que les intérêts strictement personnels ou n'intéressant qu'une marge infime de clients n'ont aucune chance d'aboutir...

Les heures pleines/creuses, c'est à mon sens un principe sans avenir et adressant une minorité d'usagers.

 

Pour moi, la "vraie" solution pérenne, c'est la suppression du fair use tel qu'on le connait au profit d'une mise en basse priorité de ceux qui consomment beaucoup. C'est la seule, à mon sens, qui permettra de tendre vers l'objectif d'avoir un service mobile permettant de remplacer, à terme, l'internet fixe.

 

Elle est aussi la plus pratique, l'usager n'ayant pas besoin de surveiller ses heures d'utilisation afin de savoir s'il est en "heures pleines" ou "heures creuses". Même en "basse priorité", elle permet d'avoir naturellement le meilleur débit en heures creuses vu qu'il y a peu d'usagers à ces heures.

 

Quant à l'objectif de "tester le réseau", je pense réellement qu'Orange n'a nullement ce besoin.

@ziv 

 

Merci d’avoir repris à ton compte la proposition sous-jacente de mon idée de départ : le QoS.

Le but des heures creuses était, comme je l’expliquais dans mon idée, d’évaluer la faisabilité et la stabilité du QoS sans pour autant mettre un potentiel poids supplémentaire sur le réseau au cours des heures pleines.

Alors si Orange est si confiant en son réseau, pourquoi ne pas directement mettre en œuvre le QoS ?

Je suis d'accord avec cette partie de TON IDEE :smileylol:

 

Seulement, avec Sosh tu n'a pas les bons interlocuteurs puisque ce ne sont pas des décisions commerciales mais techniques sur le métier d'opérateur de réseau.

 

On voit bien que ni Orange ni les autres opérateurs n'ont l'intention, pour l'instant, de sortir du fair use tel qu'il est actuellement.

 

Pour l'instant, ils surveillent l'usage réseau et, comme ça a été le cas récemment, ils ajustent le quota de fair use en fonction de l'usage moyen constaté et d'éventuelles résiliations pour la concurrence en cas de mécontentement lié à un quota trop franchement insuffisant pour une partie significative des usagers.

@ziv

 

Effectivement ils se contentent d'ajuster les quotas à la moyenne; ceci dit ils savent très bien que la moyenne va forcément s'accroitre, et pourrais prendre les devants...

 

Cela éviterais à la France de se retrouver de plus en plus à la traine sur le plan du numérique...

 

Lorsque l'on regarde la Corée du Sud ou la Suede (par exemple), la France fait pitié. 

 

Demain se prépare aujourd'hui...

Mais on en revient toujours au même problème, l’immobilisme à la Française.

 

C’est une problematique culturelle à ce niveau.