[archives] Les Tests Sosh : Mobiles

Interface et autonomie du Sony Xperia X - #TesteurSosh

Sony Xperia X
[archives] Les Tests Sosh : Mobiles

Interface et autonomie du Sony Xperia X - #TesteurSosh

Sony Xperia X

Bonjour à tous !

 

Après un premier jour de test consacré à l'aspect extérieur du smartphone, nos testeurs vont aujourd'hui se pencher sur ce que révèle le Xperia X une fois allumé : son interface. Equipé de la dernière version d'Android, Marshmallow 6.0.1, le smartphone bénéficie tout de même d'une légère surcouche maison nommée Xperia UI.

 

Que pensent nos experts maison de la navigation sur ce smartphone ?

 

Ils auront aussi l'occasion de nous parler de l'autonomie du Xperia X, qui peut s'élever jusqu'à deux jours d'après Sony, grâce aux modes de gestions intelligents. Promesse tenue ? :smileyhappy:

 

Afficher l'image d'origine

4 Commentaires

S’il y a bien une différence notable au premier coup d’oeil, c’est l’évolution de la surcouche Xperia par rapport à la génération Z. Elle apporte maintenant des modifications esthétiques un peu plus profondes par rapport à l’Android stock. C’est naturellement Android 6.0.1 Marshmallow qui propulse le Xperia X, mais avec un menu d’application plus pratique à parcourir et bien aéré. Parmi les petits ajouts, il suffit par exemple de glisser le doigt du milieu vers le bas de l’écran pour ouvrir la recherche dans les applis et le système, un raccourci bien pratique au quotidien.

 

On trouve par défaut les applications essentielles de Google, ainsi qu’un certain nombre développé par Sony pour les fonctions basiques (téléphone, messagerie, contacts, email…) qui arborent des codes couleur faciles à identifier. Toutes très bien pensées, il n’y a rien à redire au niveau de l’ergonomie de ces applications simples. Quelques applications partenaires sont préinstallées, mais elles sont pratiquement toutes désinstallables pour gagner un peu de place sur la mémoire interne.

 

Le multitâche se fait sans accroc, et aucune lenteur n’est à signaler. Sony a tendance à mettre beaucoup de temps à publier ses mises à jour d’Android, mais quand c’est le cas, on a le droit à un système très stable qui garde ses performances même après plusieurs jours d’utilisation. On reparlera d’ailleurs des performances un peu plus tard cette semaine.

 

Au niveau de l’autonomie, c’est un très bon point. Je ne l’ai pas rechargé après déballage, et la batterie a tenu jusqu’au soir après avoir pourtant installé toutes mes applications, synchronisé beaucoup de données, le tout pendant une utilisation intensive. Je suis du genre à laisser beaucoup de services fonctionner en arrière-plan, y compris ceux incluant de la localisation et une connexion fréquente à internet. Je n’active donc pas le mode Stamina qui coupe la connexion de données quand le téléphone est en veille, et qui peut donc optimiser un peu plus l’autonomie. Le lendemain, j’ai terminé la journée avec un peu plus de 50% de batterie restante pour une utilisation plus modeste, mais le Xperia X toujours dans ma poche quand même. Il a suffi de le recharger pendant une petite heure pour qu’il soit prêt pour une nouvelle journée. Pari réussi pour Sony.

Le chargeur fourni n’est pas des plus rapide, mais ce n’est pas un problème si comme moi vous laissez votre smartphone branché la nuit. Il me semble que le chargeur rapide qui peut redonner un cycle complet en 1h30 est disponible en option depuis le Xperia Z5.


Pour le moment, je n’ai pas à me plaindre d’utiliser ce Xperia X, c’est un smartphone plein de qualités et qui répond toujours avec efficacité à toute tâche que je peux lui soumettre dans une journée normale. À très vite pour la suite des tests !

 

Cliquer ici pour retrouver toutes les images et captures d'écran de ce test.

Etant utilisateur d'un Nexus 5, j'ai été très attentif à la surcouche Xperia sur Android 6.0.1. Eh bien je dois dire que je m'y retrouve tout à fait, la surcouche est légère, je retrouve des éléments et raccourcis bien pensés, parfois avec une meilleure ergonomie que sur mon smartphone qui embarque le pur produit Google. Le menu par exemple a été une bonne surprise : après quelques heures d'adaptation, je l'avais déjà adopté. La plupart des applications made by Sony (Contacts, Messagerie, etc.) ne peuvent pas être désinstallées mais elles sont bien conçues et je n'ai rien trouvé à redire par rapport à celles fournies par Android. Autre élément très appréciable : l'application Xperia Transfer Mobile qui permet de reprendre les données de son ancien téléphone,  contacts, historique des conversations, agenda, documents (photos, vidéos, ...). Cette application fonctionne bien et a récupéré les données de mon Nexus. Tout cela se fait simplement, soit avec un câble spécifique (non fourni), soit sans fil (avec un temps de transfert allongé).

 

J'attendais également ce smartphone de pied ferme pour en observer l'autonomie, puisque Sony annonce que le Xperia X peut tenir jusqu'à deux jours. Alors que je dois recharger mon vieux Nexus 5 plusieurs fois dans la journée pour qu'il tienne jusqu'au soir, le Xperia X franchit clairement la barre des 24h (à utilisation sensiblement égale). Je n'ai pas fait le test de 100% à 0% mais en démarrant une journée chargée à 100%, je pense qu'il aurait bien tenu jusqu'au lendemain midi. Il pourrait même tenir deux jours sans trop de sollicitations (mais à quoi servirait un smartphone si on ne le sollicitait pas ?). Très bonne autonomie donc, car une petite recharge pendant la journée n'est pas vraiment handicapante. Le rechargement est assez rapide, c'est encore un bon point.

Le Xperia X bénéficie de la mise à jour 6.0.1 alors que la gamme Z5 reste encore à la 6.0. Une petite nuance qui fait la différence puisque sous 6.0.1 le Xperia X intègre le célébre mode stamina qui permet de réduire au minimum l'utilisation énergétique des applications.

 

Le X tient une journée pleine (7h00/2h00  du matin) sans passer par le mode staimina. Les deux jours d'autonomies s'obtiennent en passant par ce dernier au prix de quelques concessions niveaux réactivité.

C'est assez décevant de la part du Xperia X quand on sait qu'il affiche un écran full HD alors que la concurrence tient une autonomie supérieur avec une définition de 2K.

 

Heureusement que la smartphone dispose d'une prise à chargeur rapide. En deux heures, il est reparti à 100%!

 

L'interface Marshmallow et la surcouche Sony font globlament bon ménage avec une réactivité au top. Sony utilise son éxpérience en la matière. Les gamers apprécieront la possibilité de streamer la PlayStation 4.

 

La surcouche apportée par Sony reste assez light et ca depuis pas mal de version...

 

La réactivité du tel est bonne en toutes circonstances

 

Par contre l'autonomie est un vrai problème

 

Je suis surpris de lire les avis des autres testeurs mais pour moi l'autonomie est catastrophique.

 

Apres 2h30 heures d'utilisation un peu intensive (video, jeu, geolocalisation), j'ai perdu 60% de ma batterie, et il est 10h...

 

Autonomie Xperia X

 

De plus le téléphone n'est pas compatible avec Quick Charge ce qui fait qu'il faut avoir constament une batterie amovible avec soi si on ne peut pas le laisser brancher....

C'est pour moi le plus gros defaut du tel à ce jour....