[archives] Les Tests Sosh : Mobiles

Nouvelle session #TesteurSosh avec le Sony Xperia X !

Sony Xperia X
[archives] Les Tests Sosh : Mobiles

Nouvelle session #TesteurSosh avec le Sony Xperia X !

Sony Xperia X

Bonjour à tous !

 

Bienvenue pour cette nouvelle session #TesteurSosh consacrée au petit nouveau de la famille Sony, le Xperia X.

 

Avec ce nouveau smartphone de la gamme Xperia, Sony veut se faire une place dans la cour des grands : chassis métallique, Écran 5” Full HD, appareil photo arrière de 23MP avec autofocus hybride intuitif, lecteur d'empreintes digitales, autonomie de près de deux jours, Android Marshmallow... bref, il a sur le papier tous les atouts pour réussir.

Nos 4 nouveaux experts maison auront donc l'occasion de partager avec vous leurs impressions et de vous révéler si le pari de Sony est réussi !

 

Aujourd'hui, le grand classique, l'unboxing ! Design, prise en mains, ergonomie, nos testeurs vous disent tout sur l'aspect de ce Sony Xperia X :smileyhappy:

 

Afficher l'image d'origine

4 Commentaires

Bonjour à tous, c'est parti pour ce premier jour de test du Xperia X !

 

J’étais resté sur un très bon ressenti avec mes Xperia Z1 puis Z3, qui sont des exemples au niveau de la qualité de fabrication, des fonctionnalités inédites et d’un bon suivi logiciel. Et même si je suis passé au Nexus 6P, j’ai toujours suivi avec attention les nouveautés du constructeur japonais.

 

Je suis donc presque en terrain connu avec ce nouveau Sony Xperia X. En ouvrant la boîte, j’ai cru tomber sur mon ancien Xperia Z3, tant la façade blanche est ressemblante et le gabarit semblable. Mais la comparaison s’arrête assez vite une fois le Xperia X en main.

 

Xperia X Unboxing

 

En effet, le châssis de celui-ci est en aluminium, entouré de polycarbonate. Et même si le matériau est un peu moins premium qu’une surface vitrée de chaque côté, il laisse une impression de solidité et ne prend pas les traces de doigt. L’assemblage et les finitions sont de qualité, la prise en main est rendue très agréable grâce au bord de l’écran un peu surélevé et arrondi. Le Xperia X est très léger (surtout à côté de la phablette que j’utilise d’habitude), ce qui améliore la prise en main et rend difficile de le laisser glisser par mégarde.

 

Le Xperia X est un de ces smartphones pour lesquels je n’ai pas envie de rajouter une coque de protection, à la fois pour exposer son joli boîtier et préserver sa finesse, mais aussi parce que cela semble superflu quand il n’y a pas de vulnérabilité particulière.

 

En ce qui concerne le placement des boutons, le bouton Marche / Arrêt tombe parfaitement sous le pouce. C’est d’autant mieux qu’il abrite le lecteur d’empreinte digitale, très réactif et sans raté dans la reconnaissance. Ce capteur est selon moi bien plus pertinent à cet endroit que sur la face arrière comme beaucoup d’autres smartphones récents, étant donné qu’on déverrouille généralement son téléphone toujours avec le même doigt. Au final, j’en arrive même à oublier qu’il y a cette protection en déverrouillant le Xperia X.

 

Néanmoins la petite appréhension que j’avais en voyant les commandes de volume si basses s’est finalement confirmée à l’usage puisqu’il est difficile de les atteindre en tenant normalement le téléphone. Idem pour le bouton Appareil photo dont l’utilisation est peu ergonomique et qui perd sa raison d’être avec l’absence de certification d’étanchéité de ce Xperia X.

 

Un petit défaut qui se fait bien vite oublier à l’allumage, avec l’écran 5,2’’ qui balance une luminosité impressionnante et de belles couleurs vives (mais naturelles quand il faut). Cette diagonale d’écran en Full HD est un très bon compromis : la résolution et la taille sont parfaites pour de la lecture, moins de puissance est nécessaire pour l’affichage que sur un écran 2K, et avec ce gabarit le téléphone se glisse dans n’importe quelle poche sans encombre. Idéal pour en faire un compagnon qui vous suit partout et pour longtemps.

 

Xperia X homescreenXperia X gris - Vue dosXperia X blanc - Vue de devant

 

J’ai testé brièvement les haut-parleurs, ils sont puissants et de qualité correcte pour leur usage (sonnerie, notifications, conversation téléphonique, ponctuellement une petite vidéo). Une fois le volume réglé au maximum, l’arrière a tendance à beaucoup vibrer. La sortie jack est toujours compatible avec les casques et écouteurs Sony à réduction de bruit active (un système efficace ou le traitement est réalisé par le téléphone, j’apprécie de retrouver cette petite fonctionnalité exclusive aux Xperia).

 

En bref, mes premières impressions sont positives, la prise en main est convaincante. Il reste encore pas mal d’aspects à creuser, j’ai hâte de vous partager tout ça tout au long de la semaine !

 

Cliquer pour voir toutes les images de ce test.

Hello Hello

Me voici pour quelques jours avec le nouveau téléphone de Sony...

Fini la gamme Z, nous voici dans la gamme X comme Xperia ???

Le sony xperia X existe en 4 couleurs comme ne le montre pas la photo qui accompagne la présentation de cette nouvelle session de test.

Il y a noir, blanc, jaune doré et rose poudré.

J'ai eu la chance d'heriter de ce modele...

 Le xperia X rose poudré de face

 

Le Xperia X rose poudré de dos

Au deballage, rien de bien exceptionnel dans la boite, si ce n'est le tel, un cordon d'alim, un casque, et une prise.

 

accessoires xperia X.JPG

Ma plus grosse surprise a été la couleur...

Le telephone est plutot joli...dans son temps.

Il fait a peu pres la taille d'un xperia Z3, mais n'a plus de verre de chaque coté. Le dos est en acier. Il fait a peu pres 150 grammes...

Au demarage, pas de surprise avec Android 6 qui s'installe lentement mais surement reprenant tout mon historique d'applications de mon Galaxy S7.

Boite Xperia X

La surcouche Sony reste assez light et n'est pas perturbante.

Niveau perf, c'est bien. Il est rapide à l'usage.

L'appareil photo a l'air top...

Par contre 2 petits bemols pour l'instant....

L'autonomie, et l'accroche reseau.

J'y reviendrais plus en detail dans les jours prochains...mais les 2 sont bien en deca du Galaxy S7. Le modele fourni est un modele de demo, il n'est peut etre pas optimisé, ou bien il s'agit peut etre d'une pre-serie...

 

J'ai l'honneur de faire partie des quelques chanceux qui participent à ce test du Sony XPERIA X. Je suis bien curieux de le découvrir et de le comparer avec le Nexus 5, le smartphone qui m'accompagne depuis plus de 2 ans maintenant. C'est parti pour mes premières impressions !

 

Le coffret est somme toute assez simple. Il ne contient que l'essentiel, à savoir le chargeur, des écouteurs basiques et un guide de démarrage ultra bref qui tient sur une feuille A5. Pas besoin de plus je pense.

 

IMG_20160703_193933.jpg

 

Passons tout de suite aux choses sérieuses. Le modèle que j'ai reçu est de couleur jaune dorée. La largeur du téléphone est identique à celle de mon Nexus 5 et le Xperia X le dépasse de quelques centimètres en longueur. Le Xperia X surprend également par sa finesse. Le design est très réussi, avec un assemblage de grande qualité, et un petit détail que j'aime beaucoup : les bords de l'écran viennent parfaitement épouser les tranches du téléphone avec une transition arrondie, douce et pas du tout abrupte. Cela participe à l'excellente prise en main du téléphone, qui tient également au fait que les matérieux utilisés sont de qualité. Le contact des matériaux est agréable. Il donne confiance.

 

Une fois allumé, l'écran se dévoile et fait étalage d'une excellente luminosité ainsi que de belles couleurs. Les hauts parleurs situés en haut et en bas de l'écran ont un rendu sonore bon, mais pas excellent non plus, avec un point négatif du fait de la finesse du téléphone : en montant le son, l'arrière du téléphone vibre de manière non négligeable.

 

Enfin, le capteur d'empreintes digitales fonctionne très bien. Toutefois, situé au milieu de la tranche droite du téléphone, il devient impossible de l'utiliser lorsque le Xperia X est posé sur une table. En tout cas, il est plutôt bien positionné comparé aux boutons de volume et à celui du raccourci vers l'appareil photo, situés bien plus bas sur la tranche droite. Impossible de les utiliser en tenant le téléphone normalement (en étant droitier en tout cas). C'est vraiment mon grand regret sur cette première partie de test. Le reste est quasiment parfait. 

DSC08787.JPGLe Xperia X reprend les lignes de son prédecesseur le Xperia Z5 avec notamment un bouton à détecteur d'emprunte latérale un peu plus enfoncé et un dos à revêtement amalgamé (et non en verre qui laisse beaucoup de micro rayure pour les Xperia Z à Z3).

 

DSC08781.JPGLe X a des courbes légérement plus arrondies. Et pour cause, son écran et de type curved. Cependant, il est loin de l'être autant que son concurrent le Galaxy S7. Ici le côté curved n'apporte rien côté fonctionnel,  on remarque qu'il ne s'agit pas tout à fait d'une dalle en verre. L'écran semble disposer d'un revêtement qui serait moins sensibles aux micros rayures et qui laisse en tout cas nettement moins de traces de doigts.

Dés le départ, le détecteur est très rapide. A peine le pouce effleure le bouton que le dévérouillage est effectué. Le bouton est bien situé dans la mesure pù les droitiers pose naturellement le pouce droit sur le côté latéral droit et les gauches l'index gauche.

A noter que la zone NFC pour apparairer rapidement les appareils bluetooth n'est plus situé à l'arriére mais dans le coin gauche supérieur de l'écran. Un choix judicieux puisque la plupart des personnes utilisent une coque qui fait parfois obsctacles à l'utilisaiton du NFC. 

 

La prise en main est en tout cas agréable. Le X est un peu plus petit que le Z5. Son revêtement grippé empêche qu'il glisse accidentellement des mains. On a vraiment une bonne première impression.

Cependant, dés le lancement les mises à jours d'applications, le Xperia X chauffe beaucoup. C'est le cas également lorsqu'il est en charge rapide.