News
Les News sosh

Mon mobile et l’international : comment ça marche ?

Vous êtes nombreux à suggérer des modifications des forfaits Sosh sur le volet international. Avant d’aller plus loin dans ce domaine, nous ouvrons sur Sosh News une séquence dédiée à l’utilisation du mobile vers ou depuis l’étranger.

 

C’est quoi le « roaming » ? Comment ça marche quand on veut appeler ou envoyer un message en Europe, aux Etats-Unis, en Chine ? Combien ça coûte ? Réponse ci-dessous.

 

 

#1 –  Qu’est-ce que le « roaming » ?

Le roaming, ou itinérance, permet à votre téléphone d’échanger des données sur des réseaux qui n’appartiennent pas à votre opérateur. Par définition, c’est quand vous utilisez votre mobile depuis l’étranger que le besoin de recourir à ce service se fait sentir.

Concrètement, Sosh – en l’occurrence, c’est Orange qui s’en charge – a conclu des « accords d’itinérance » avec les opérateurs d’autres pays pour pouvoir utiliser leurs réseaux, et réciproquement. Sans la coopération entre Orange et Deutsche Telekom, vous ne pourriez pas appeler ou envoyer des SMS depuis votre mobile lorsque vous allez en week-end à Barcelone ou à Berlin. Sans ce type de partenariat, il faudrait imaginer que chaque opérateur développe son propre réseau partout où ses clients souhaitent appeler : cela coûterait bien trop cher en infrastructures.

 

 

#2 – En Europe, des règles harmonisées 

 

Contrairement à ce qui pouvait se pratiquer il y a quelques années encore, les règles pour communiquer par téléphone mobile au sein de la zone Europe sont clairement établies. Pas la peine de vous demander si un appel passé vers l’Irlande coûte plus cher qu’un autre vers l’Italie : les tarifs, réglementés au niveau européen, sont identiques pour tous les pays.

 

C’est ce qu’on appelle l’eurotarif. Depuis 2011, les appels émis depuis et vers la « zone Europe » sont limités à 42 centimes TTC la minute pour les appels et à 13 centimes TTC par SMS. L’eurotarif a été adopté à Bruxelles pour rendre plus transparentes et homogènes les tarifications entre les opérateurs télécoms. Les tarifs en Europe devraient d’ailleurs continuer à baisser le 1er juillet de chaque année, et ce, jusqu’en 2014.

 

Certains se sont posé la question : appeler vers et depuis Monaco n’est pas assimilé à un appel vers un pays européen. C’est considéré comme un appel en France et compris dans votre forfait.

 

Bon à savoir : Aujourd’hui, deux options, peuvent être activées par les clients Sosh toutes les deux à 5 euros par mois. La première permet d’envoyer 100 SMS/ mois vers et depuis la zone Europe (outre-mer inclus). La seconde vous fait bénéficier du tarif national - 0,38 centimes TTC la minute – vers et depuis les destinations européennes, et offre 60 minutes pour recevoir les appels sans surcoût (autrement 0,14 centimes TTC la minute). Voir la page 14 de notre guide tarifaire.

 

 

#3 – Reste du monde : des accords d’itinérance au cas par cas

Hors des frontières européennes, les opérateurs n’agissent pas dans un cadre législatif unifié : il leur faut donc se mettre d’accord, au cas par cas, avec les acteurs locaux de chaque pays.

Chez Sosh, les territoires situés en dehors de l’Europe sont découpé en deux grands ensembles : la zone Maghreb/USA/Canada/Turquie et… le reste du monde.

Pour vous faire une idée précise de cette répartition, voici une  carte qui permet de saisir  la répartition des zones en un clin d’œil :

 

 carte.PNG

 

Bon à savoir : Depuis la France, deux tarifs sont à retenir : 0,55 centimes la minute pour la zone Maghreb/USA/Canada Turquie, et 1,40 euro la minute pour le reste du monde. Plus d’information dans les pages 10 à 15 de notre guide tarifaire.

Dans le prochain billet, nous vous expliquerons  comment nous sélectionnons nos partenaires à l’étranger et vous révélerons les usages les plus répandus en matière de communication  vers et depuis l’international.

 

D’ici là, n’hésitez pas à nous faire part de vos usages dans ce domaine, et à nous poser des questions supplémentaires !

18 Commentaires

Que coûtent les appels internationaux à Orange ? Pourquoi d'autres opérateurs incluent-ils l'internationnal dans leur forfait et pas Orange ? Cela veut-il dire qu'ils ont des partenariats plus intéressents ?

Lorsque je vais en Suisse, je passe sur le réseau Orange.CH. Un surcoût est-il à ce moment justifié ?

 

Le contact est intéressant, je vous remercie par avance pour vos réponses à mes questions.

 

Sans pour autant dévoiler vos future offres, envisagez-vous d'implémenter l'internationnal dans un forfait ? Ou bien une option payante qui permettrai de ne pas générer du hors forfait lorsqu'on utilise son téléphone (émission/réception) depuis ou vers l'étranger ?

Bonjour, J'ai attendu cette potentielle avancée pour poster mon avis! Primo j'ai quitté orange (M6 mobile de ma fille à 26 euro) pour partir sur byou (19',99) Pourquoi? 1) pas possible de migrer depuis orange à sosh...... 2) le forfait édition spéciale me convenait parfaitement avec 2 h et 1 go , voire même 500 Mo Mais.........Je travaille en suisse et impossible donc d'être appeler sauf à prix d'or (fixe , transféré sur mobile si nécessaire) Ce que permet byou pour 20 euros........ Et cela ne se compense pas avec les 5 eur pour 100 SMS en option. Pourquoi payer plus cher alors? Les frontaliers que je connais sont tous chez free ou byou à cause de cela. Mon utilisation? Environ 30 minutes et 20 sms vers la suisse par mois, soit chez sosh 18 euros hors forfait De quoi ne pas souscrire non? Byou développe actuellement une option SMS vers l'Europe car l'idée de votre option à 5 euro pour cela est bonne....... Je gage qu'avec quelques pays inclus (zone Europe) vous seriez en mesure de récupérer une population frontalière qui pour l'instant vous échappe. La qualité du réseau Orange est sans doute un argument qui ferait la différence avec free ou byou....Pour moi, même en étant 5 euros plus cher. J'espére voir une telle évolution....Si elle se fait je reviendrai sur votre réseau quitte au bout de 7 ans de fidélité. Cordialement

Je viens de lire ce message très intéressant, et je rebondis sur notre discussion d'hier: j'aimerais que l'on m'explique pourquoi les DOM sont considérés comme "le reste du monde"??

Pourquoi ne pas les rattacher, pour la Guadeloupe, Martinique, Guyane, à l'Amérique, et la Réunion avec l'Afrique?? Quel est la nature de vos accords avec ORANGE CARAÏBES par exemple??

J'envois quelques SMS vers les DOM, et je souhaite pouvoir utiliser mon portable lors de mes vacances à un tarif, ou une option calculée au plus juste.


Quand à l'option qui " fait bénéficier du tarif national - 0,38 centimes TTC la minute – vers et depuis les destinations européennes, et offre 60 minutes pour recevoir les appels sans surcoût (autrement 0,14 centimes TTC la minute)" je ne la connaissais pas :smileyembarrassed:.

Êtes-vous compétitifs sur ces tarifs, ou avez-vous une marge de manœuvre? Avez-vous une idée des usages U.E. des clients SOSH?? Personnellement je n'envois pas de SMS vers l'U.E., mais je peux être amenée à utiliser mon portable lors de week-end ou de vacances, donc un usage ponctuel.

moi je trouve pas vraiment drôle que la France ne soit pas en Zone europe !!!

 

quand j'envois un SMS vers l'Angleterre depuis la France il me coute 28 cts, alors que 13 cts si je l'envois depuis l'Italie !!!

 

je trouve qu'il y a un problème de logique

 

(je sais bien d'où vient ce tarifs : l'un est imposé par l'UE l'autre non !)

Le paragraphe sur l'Europe peut être mal compris:


@seb_marketing a écrit :

 

Contrairement à ce qui pouvait se pratiquer il y a quelques années encore, les règles pour communiquer par téléphone mobile au sein de la zone Europe sont clairement établies. Pas la peine de vous demander si un appel passé vers l’Irlande coûte plus cher qu’un autre vers l’Italie : les tarifs, réglementés au niveau européen, sont identiques pour tous les pays.

 

C’est ce qu’on appelle l’eurotarif. Depuis 2011, les appels émis depuis et vers la « zone Europe » sont limités à 42 centimes TTC la minute pour les appels et à 13 centimes TTC par SMS. L’eurotarif a été adopté à Bruxelles pour rendre plus transparentes et homogènes les tarifications entre les opérateurs télécoms. Les tarifs en Europe devraient d’ailleurs continuer à baisser le 1er juillet de chaque année, et ce, jusqu’en 2014.

La partie que j'ai mise en gras peut être mal comprise sinon fausse : L'eurotarif n'est valable que lorsque que l'on est à l'étranger (appels et SMS depuis l'Europe sauf la France), et non en Europe comme vous le laissez entendre.

Depuis la France vers l'Europe, c'est certes harmonisé, mais c'est 48 cts en appel et 28 cts le SMS. On en revient alors au commentaire de rafoudol

 

(D'ailleurs les règles définissent des tarifs maximums et non imposés, l'opérateur peut donc les faire moins cher!) 

Bonjour

Je viens de voir cet article sur Boursorama, justement sur ce sujet.

J'espère que SOSH va anticiper ce mouvement...

"

Roaming : les tarifs baisseront le 1er juillet pour les Européens

 

Un homme au téléphone dans le métro à New York

Les Européens utilisant leur téléphone portable à l'étranger bénéficieront à partir du 1er juillet prochain de tarifs moins élevés, ont annoncé mercredi la présidence danoise de l'UE et la Commission européenne.

Un accord est intervenu mardi entre le Parlement européen, la Commission et les Etats pour limiter les factures en matière de roaming (itinérance), c'est-à-dire le surcoût appliqué par les opérateurs pour l'utilisation d'un téléphone mobile à l'étranger. Il peut représenter une lourde facture notamment pour les smartphones, qui se connectant presque en permanence à internet.

Dès le 1er juillet 2012, les plafonds des tarifs appliqués par les opérateurs aux Européens utilisant leurs téléphones mobiles partout dans le monde vont diminuer. Cette diminution sera progressive et se poursuivra en 2013, puis en 2014.

Ainsi, pour un appel passé depuis son téléphone portable lorsqu'on se trouve à l'étranger, le prix maximum sera de 29 centimes (d'euro) par minute (hors taxes) à partir du 1er juillet, contre 35 centimes aujourd'hui. Il passera à 24 centimes le 1er juillet 2013 puis à 19 centimes le 1er juillet 2014.

Pour un appel reçu, le prix maximum passera de 11 centimes par minute aujourd'hui à 9 centimes au 1er juillet, puis 8 centimes en 2013 et 6 centimes en 2014.

Les SMS passeront de 11 centimes maximum actuellement à 9 centimes, puis 8 centimes et 6 centimes.

Enfin, pour le transfert de données, le tarif, actuellement non plafonné, sera limité à 70 centimes par mégaoctet le 1er juillet, puis 45 centimes en 2013 et 20 centimes en 2014.

Par ailleurs, à partir du 1er juillet également, les consommateurs pourront acheter séparément des forfaits spécifiques pour leurs communications en roaming, éventuellement auprès d'un autre opérateur que le leur, mais tout en conservant leur numéro de téléphone.

Ils auront également la possibilité d'acheter temporairement des forfaits locaux à l'étranger pour l'internet mobile, par exemple mendant leurs vacances hors de leurs frontières.

Le Parlement européen doit encore formellement approuver cet accord en mai, et les Etats en juin."




Sosherleden01

 

c'est des prix HT... mais tant mieux pour la baisse, mais si seulement ils s'appliquaient en France aussi ! 

Ne confondons pas les appels France > Etranger et le roaming ! Ce sont deux choses bien différentes !

 

Pour les appels France > Etranger, le coût d'acheminement, une fois franchie l'étape réseau radio + réseau de collecte, est le même que l'appel vienne d'un fixe ou d'un mobile. Il n'y a donc aucune raison économique ou technique pour appliquer un surcoût aux appels vers l'étranger selon l'origine de l'appel. Dans la mesure où les appels depuis un fixe vers une centaine de pays sont désormais gratuits chez la plupart des opérateurs (inclus dans le forfait), je ne vois aucune raison valable pour qu'il n'en soit pas de même avec les appels depuis les mobiles.

 

Donc, pourquoi ne pas inclure les appels depuis la France vers une centaine de pays dans le forfait voix comme les appels nationaux ?

Peut-être pas une centaine  :smileysurprised:   mais 40 + les DOM comme d'autres opérateurs c'est tout naturel il me semble.

Par contre le chiffre cité plus haut de 42 centimes la minute qui s'appliquerait à un appel d'un pays européen (la France par exemple) vers un pays de l'U.E. est une vraie fausse info. Comme le dit Luron il s'agit du tarif en itinérance.

Le dernier opérateur du marché, non content d'inclure dans son forfait illimité les com. vers les fixes européens, facture les appels vers les mobiles de ces mêmes pays 19 centimes.

 

@JeanC38

+ pour le tarif le moins cher vers les mobiles

BYou facture les sms vers ces zones 30cts

Pour se demarquer Sosh devrait avoir une reflexion globale sur les appels internationaux depuis la France

La seule solution qui me vienne est d'inclure des fixes pour les pays limitrophes (cad en gros 40....)

et de proposer une option incluant des appels/sms vers les mobiles de cette zone

Il s'agirait simplement de faire evoluer les options destination preferree et 100SMS

La concurrence travaille activemnt sur cette idee, en tout cas BYou (ou je suis actuellement)

C'est peut-être un peu tard pour en débattre maintenant, mais selon l'adage il n'est jamais trop tard pour bien faire, n'est-ce pas ?

En premier lieu, ouvrir des pistes de réflexion et en priorité le sort fait à nos concitoyens ultra-marins. Quand allons nous cesser de les considérer comme des étrangers en leur imposant des tarifs exorbitants ? Je veux bien qu'il y ait une logique économique mais alors on fait quoi de la continuité territoriale nationale ?

Déjà, premier point, prendre en compte les nombreuses demandes émanant des DOM.

 

Ensuite, les com. France >>> U.E.

 

Là, je suggère que l'on ne réfléchisse pas trop globalement à ce problème.

En effet il faudrait peut-être considérer l'existence d'au moins deux groupes de consommateurs

- les ""petits"" qui auraient besoin de 2 à 3 h mensuelles dans le cadre d'une utilisation familiale, vers 1 , 2 ou 3 numéros.

Pour ceux-là, pourquoi ne pas s'inspirer de ce qui s'est passé au plan national  ? Exemple : 3 numéros favoris en illimité chez certains opérateurs. Bien entendu je ne réclame pas l'illimité pour l'U.E. mais seulement un crédit-temps pour un usage raisonnable comme indiqué plus haut.

 

- les ""très gros"" consommateurs, ceux qui ont des dizaines de correspondants ... à traiter avec un réalisme économique adapté, cela va de soi.

Pareil que Luron en ce qui concerne ce qui est fait depuis la France !

 

 

Par contre, il y a une chose qui manque, dans ce que donne seb_marketing comme info

Cela parle de prix pour la voix, pour les sms, mais rien concernant la DATA !!!

Les tarifs sont horrible concernant data !

 

 

En ce qui concerne, ce qui est fait hors France.

Il faudrait vraiment revoir les tarifs depuis l'étranger, que cela soit la voix, les sms, ou la data !

C'est quand même pas normal qu'il faut pratiquement désactiver les smartphones hors France pour ne pas avoir une facture à coup de folie, limite.

Cela ressemble au forfait à 9.90, sauf que là, c'est hors France :-D

Bonjour,

 

Je me pose quelques questions sur un point plus technique.

Pour reprendre votre exemple, quand on a un forfait orange et que l'on va en allemangne, comment le téléphone sait qu'il peut se connecter à une antenne Deutsch Telekom et pas les autres (vodafone, Téléfonika, ...) ?

Et pour les frontaliers comment le téléphone va choisir de se connecter à une antenne Orange au lieu de Deustch Telekom, s'il a les 2 en visibilité ?

 

Mes questions sont plus pour comprendre comment marche l'itinérance avec Free mobile qui est sur le même principe si je ne me trompe pas.  J'ai constaté sur le téléphone d'un collègue qui est chez Free, que celui-ci reste connecté au réseau orange alors qu' il y a une antenne free à moins de 500m. Cette antenne free semble être active puisque "ses signaux" sont visibles par son téléphone et le mien aussi. Ou alors le fait qu'elle soit visible ne veut pas dire qu'elle est active pour les connexions.

 

 

Il me semble que les réseaux partenaires sont codés dans la SIM... quand on fait une recherche manuelle des réseaux et qu'on essaie d'en sélectionner un qui n'est pas partenaire, on n'arrive pas à s'y connecter.

Pour le choix entre réseaux, je suppose que le mobile se connecte sur le réseau "autorisé" avec lequel il a la meilleure réception.

Concernant Free, son réseau n'est qu'en 3G, avec un terminal 2G on ne s'y connecte jamais, on reste sur l'itinérance Orange. Certaines antennes peuvent être actives, sans accepter de connexion, pas encore en service actif. Le mobile peut être paramétré pour une sélection manuelle de l'opérateur avec Orange. Il y a plein de raisons....

En ce qui me concerne pour l'international :

  -  1 heure par mois vers les pays Européens ,  cad englobant la Suisse et le pays hors Ue , sutout les pays frontaliers. Juste histoire de souhaiter les anniversaires .....

  -  Une dizaine de SMS gratuits par mois egalement de France vers Europe.

 

Ou alors a minima une option incluant ces deux besoins a pas chere.

 

C'est vrai qu'un peu de Data quand on est a quelques km de la frontiere (en suisse, en Italie ou en Belgique), voire même en France mais sur reseau etranger (par exemple dans les Alpes...ou Orange capte tres tres peu dés qu'on fait une randonnée tournée vers les glaciers, et on est plus souvent sur le reseau italien ou Suisse.., serait très bien, cela se rajouterai a    la nouvelle annonce sur les SMS.

 

Au fait, est-ce que la SUisse qui n'est pas dans l'union Europeenne est concernée par les sms illimités vers la France ?

Peut-être pas le bon endroit pour poser cette question (il faut le posre à Bruxelles?), mais pourquoi un SMS de la France vers l'Europe doit couter (plus que) deux fois plus cher que dans l'autre sens? On a le droit de voyager (en Europe) sans que ça coute trop cher, mais on n'a pas le droit d'avoir des contacts à l'étranger (en Europe) sans trop payer?

 

 

bonjour,

 

je ne suis pas sure d'être au bon endroit pour exprimer mes souhaits de communication vers et depuis l'international ...

Comme beaucoup de personnes, j'ai des amis en Europe et en Amérique du Nord.

Et bien sur, je voyage dans ces pays là.

Je comprends la problématique Bruxelloise, UE pas UE...

Mais, et d'après ce que j 'ai pu lire, exclure la Suisse des tarifs européens est une aberration !

Surtout, qu'effectivement, dès la frontière franchie, on passe sur le réseau Orange.CH !!

ne serait-ce pas de la concurrence intestinale ?

 

Offrir un forfait avec option monde incluse, au moins en SMS/MMS, depuis et vers l'Amérique du Nord

serait fort appréciable aussi.

Quant à la question de savoir s'il est préférable de donner la priorité depuis la France vers l'étranger ou depuis l'étranger vers la France, je choisi la 2e car on peut bénéficier de tarifs fixes inclus quand on est chez soi...!

Merci

 

j'aurais une question , je suis actuellement chez free , je souhaiterais rejoindre sosh , cependant je suis travailleur frontalier en suisse , donc je voulais savoir lorsque je suis en suisse je peux appeler vers la france  ainsi que pour la réception d'appel avec le forfait à 24.90Euros. (19.90Euros+5Euros 1h/ international) sans être hors forfait en respectant le temps donné bien sûr.

 

Je souhaiterais un  forfait illimité en france ( internet , sms ,mms ,appel vers fixe et portable , appel vers l'europe sur fixe ) Que me proposer vous pour répondre à ma demande le forfait illimité avec l'option international ?

Merci d'avance.